Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 janvier 2020

Chute de feuilles [85]

 

« Il y a quarante ans de tout cela : et cependant, encore aujourd'hui, au milieu d'un exposé, lorsque je suis emporté par l'élan de la parole, je sens soudain avec embarras que ce n'est pas moi qui parle, mais quelqu'un d'autre, comme si quelqu'un d'autre s'exprimait par ma bouche. Je reconnais alors la voix d'un cher défunt, d'un défunt qui ne respire plus que par mes lèvres : toujours, quand l'enthousiasme me donne des ailes, je suis lui. Et, je le sais, ce sont ces heures-là qui m'ont fait. »

 

zweig.jpeg

Les commentaires sont fermés.