Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 26

104001088_2703832559721814_6506236390732715165_n.jpg

 

φ

 

104932090_10157905328848515_9010016527294759170_o.jpg

 

Selon une formule consacrée, un "sondage" n'est jamais qu'une photographie fugitive et ne remplace pas un véritable scrutin. A l'évidence ! Mais les états-majors des partis les épient et les analysent très attentivement...  

Ci-dessus, une projection en sièges proposée par Het Laatste Nieuws après la dernière enquête d'opinion (baromètre Le Soir-RTL-Ipsos-VTM-HLN).

Un commentaire "instantané", donc : les partis qui ont perdu en 2019 continuent... à perdre !

[A noter que les trois partis actuels du gouvernement, qui n'ont que 38 sièges sur 150 à la Chambre, en auraient donc 33 selon ce sondage !]

Et ce sont ces mêmes partis qui manoeuvrent aujourd'hui pour mettre sur pied une "coalition des battus" !

[A noter également, pour George-Louis Bouchez -politicien et politologue à ses heures !-  que ce qu'il appelle de manière confuse les "populistes" -en recourant à un grossier amalgame VB-PTB !- passent de 30 à 43 sièges ! Si l'on suit le raisonnement tordu -et peu "démocratique" !- exprimé récemment par "Gloub", ce n'est donc plus sur 120 mais sur 107 députés qu'il faudrait maintenant calculer une "majorité gouvernementale" !]

Si certains ne comprennent pas encore pourquoi les partis "traditionnels" (en ce y compris la N-VA !) veulent de plus en plus éviter des élections et pourquoi ils ont de moins en moins d'exclusives pour discuter les uns avec les autres, la réponse se situe aussi dans cette "projection" !

_____

 

"Il est plus facile d’imaginer la fin du monde que la fin du capitalisme"

 

(Fredric JAMESON)

 

img_humanidades_319.jpg

13 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 25

103859712_2683325121941714_8623507355128197183_o.jpg

 

φ

 

Geert Noels dénonce les banques centrales qui encourageraient un capitalisme malsain !

Comme s'il existait un "capitalisme sain" face à un "capitalisme malsain", comme s'il existait un "capitalisme social" face à un "capitalisme antisocial", comme s'il existait un "capitalisme vert" face à un "capitalisme productiviste" ! Le capitalisme est un mode de production et d'échange tout entier dédicacé à l'accumulation sans fin de capital, à la course permanente au profit maximal ! Pour atteindre cet objectif, ses leviers sont la compétition, la "concurrence libre et non faussée", la lutte de tous contre tous ! Sa clé de voûte est l'exploitation du travail et le pillage des ressources de la planète ! Et ses ardents défenseurs dans les gouvernements n'ont de cesse d'imposer des politiques austéritaires aux peuples pour assurer la "profitabilité" du système qu'ils servent ! Il n'existe pas de solution durable pour l'humanité sans une rupture avec le capitalisme et son idéologie "néo-libérale" ! Et c'est dès maintenant qu'il faut travailler à l'émergence d'une société "post-capitaliste", avant qu’il ne soit trop tard...

Révélateur également l’inquiétude de cet "économiste", au service du gouvernement flamand, concernant la FGTB qui, avec une (éventuelle) radicalisation et de nouvelles actions, prendrait "le pays en otage" ! C’est culotté de la part d’un farouche défenseur d’un système pour qui les travailleurs sont de la "chair à profits", une "variable d’ajustement" pour les stratèges patronaux ! Mais ce frémissement révèle surtout la crainte d’une élite concernant un basculement maintenant envisageable des rapports de force, suite à la "crise sanitaire". Il éclaire les discours sur la nécessité d’un "pacte social" et d’une "union nationale", dont la matérialisation éloignerait la perspective de grandes mobilisations venant "d’en-bas" pour bousculer l’oligarchie au pouvoir !

Cette caste fanfaronne mais elle craint pour la sauvegarde de ses privilèges et elle n’est guère rassurée face aux "possibles" ouverts par l’actuelle pandémie du Coronavirus

 

φ

 

 

103976077_715654905670998_5827328927063983582_n.jpg

 

φ

 

Pour George-Louis Bouchez, le MR et l’Open Vld ne peuvent gouverner l’un sans l’autre.

Le projet de ces droites est limpide : reconduire la "Suédoise" (malgré sa raclée électorale !) en y ajoutant l'un ou l'autre parti pour obtenir une majorité parlementaire (parce que sa raclée électorale !).

Pour quelle politique ? La même pardi !

Celles et ceux qui croient que l'on va construire un soi-disant "nouveau monde" -avec les piliers de celui "d'hier" !- se mettent le doigt dans l'oeil jusqu'au coude !

 

φ

 

104133760_2369638903336091_3822889654809557050_n.jpg

 

_____

 

52545262_2061527253934319_2646355863345823744_o.jpg

 

 

 

 

12 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 24

103985059_3071638912879197_4922024025893017720_o.jpg

 

φ

 

Le capitalisme financier globalisé n’a évidemment pas été emporté par la crise du Coronavirus.

L’étonnement de beaucoup concernant la poursuite des mêmes politiques est donc surprenant.

Croire que les droites et leurs alliés "sociaux-libéraux" vont changer de paradigme après trois mois de "confinement sanitaire"  est une dangereuse illusion.

Au contraire, avec la récession de grande ampleur annoncée et les finances publiques qui plongent, les politiques austéritaires au service du capital et de sa rentabilité maximale vont s’intensifier. Non seulement les pertes d’emplois seront nombreuses, mais la pression sur les salaires va s’accentuer, les exigences patronales en matière de "flexibilité du travail" vont redoubler, de nouvelles coupes dans la Sécu et les services publics vont se multiplier.

Tout sera mis en œuvre par l’oligarchie et sa caste servile pour garantir le taux de profit des possédants, en exploitant plus encore le travail et en pillant plus encore les ressources de la planète !

Ce n’est pas avec de la bonne volonté ou la négociation bienveillante de "pactes sociaux" que l’on modifiera la folle trajectoire de l’humanité, mais en changeant radicalement de cap politique !

Le mouvement Black Lives Matter, après celui des "Jeunes en lutte contre le réchauffement climatique", montre la voie : il n’y a pas d’autre alternative que les mobilisations de masse pour commencer à renverser des rapports de force jusqu’ici défavorables à une transformation anticapitaliste du monde !

Le mouvement syndical et l’ensemble des mouvements sociaux ont grandement intérêt à préparer dès maintenant les inévitables affrontements à venir !

Sous peine de déconvenues lourdes de conséquences pour notre avenir commun…

 

mille sabords.jpg

 

La candidature de Zahia Khattabi à la Cour constitutionnelle avait été recalée au Sénat.

Pas de problème par contre pour son camarade et ancien ministre écologiste, Thierry Detienne, qui lui a reçu le soutien du MR.

Sans doute que cela aide d’être un homme blanc…

 

mille sabords.jpg

 

Le prince Laurent ne voit pas comment Léopold II  "a pu faire souffrir des gens au Congo" puisqu’il n’y est "jamais allé" !

Pour son information, Staline n’a jamais été à Vorkouta, Hitler n’a jamais été à Auschwitz et Bush n’a jamais été à Bagdad.

Il doit y avoir un bug royal dans l’éducation reçue par les représentants de la monarchie !

 

_____

 

"Tout est jeté en pâture au public : oui, comment j'ai anéanti une nation d'êtres sans défense par tous les moyens criminels possibles. Pourquoi ? Pour remplir mes poches ! Pour chaque sou récolté, un viol, une mutilation, un meurtre !"

 

(Mark Twain)

 

P1180656-300x300.jpg

 

 

 

 

 

 

10 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 23

 

103268291_2439964942773005_8957162927706131979_o.jpg

 

φ

 

Saga des masques, suite et pas fin…

Les 15 millions de masques commandés par la Défense, et livrés en retard, ne respectent pas les normes de sécurité !

Durant toute cette crise sanitaire, le gouvernement aura décidément fait preuve d’une incompétence crasse.

Pas un[e] seul[e] ministre pour racheter l’autre.

Ces gouvernants sont particulièrement efficaces et zélés quand il s’agit d’imposer des cures d’austérité à la population pour permettre au Capital d’accumuler des profits !

Par contre, quand il s’agit de satisfaire les besoins sociaux ou de protéger la population, ils sont complètement à côté de leurs pompes !

D’aucuns parleront de "commissions d’enquêtes", mais ces commissions sont composées d’élus des mêmes partis et sont donc très peu  "indépendantes".

Il reste maintenant aux citoyen[ne]s à ne rien oublier et à refuser d'amnistier toute cette caste, lors de prochaines élections, par exemple…

 

mille sabords.jpg

 

 

 Raoul Hedebouw nie :  son parti n’est pas à l’origine des remous qui secouent le  "syndicat socialiste" !

Je le suis sans problème sur cette affirmation, car depuis plusieurs années, le PTB est plutôt "suiviste" par rapport au sommet syndical.

Si la FGTB devait être "noyautée" par un parti, ce serait par le PS !

Rappelons qu'il existe une "action commune socialiste" (parti, syndicat, mutualité), qui s'est d'ailleurs encore affichée spectaculairement le 1er mai dernier, et rappelons que les dirigeants syndicaux ont souvent leur carte du parti en poche. C’était le cas de Marc Goblet, prédécesseur de Verteneuil, et aujourd'hui député PS à la Chambre ! Pour sa part, Thierry Bodson, tout comme ledit Robert Verteneuil, est également membre de ce parti, même s'il fait preuve d'humour à ce sujet : "je suis affilié à une toute petite section, loin de Bruxelles" !

La FGTB est un syndicat de masse, qui compte 1,5 millions de membres, des hommes et des femmes qui viennent de tous les horizons. Il y a même beaucoup d'affiliés et de militants syndicaux qui votent, hélas, à droite !

Il faut donc arrêter avec ces fantasmes et ce complotisme qui voit la main du PTB-PVdA partout, lequel serait donc plus grand et plus fort que les Illuminati eux-mêmes !

En réalité, ce qui est en jeu aujourd'hui au sein des syndicats (c'est valable aussi pour la CSC !), c'est le positionnement à adopter dans une situation de crises (au pluriel) : continuer dans la même voie et contribuer ainsi à renforcer le "monde d'hier", ou mettre son poids dans la balance des rapports de force pour un changement d'orientation, afin de sortir du "modèle néo-libéral" qui a fait d'énormes dégâts sociaux et environnementaux...

 

mille sabords.jpg

 

 

Le secteur de l’immobilier demande lui aussi une réduction de la TVA, comme l’Horeca

A propos de TVA, on se souvient que le taux sur l’électricité  -qui concerne tout le monde !-, a été porté à 21 % par la coalition sortante, malgré les promesses pré-électorales du MR.

Ce qui pèse sur les budgets, à commencer sur ceux des plus démunis !

A quand un retour à 6 %, vous qui gouvernez, Mesdames et Messieurs, et vous qui prétendez ne pas vouloir revenir à l’ancien monde ?

 

φ

 

103470418_3009660395788885_3941168665122917675_n.jpg

 

 

09 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 22

103325013_1520175814822306_5392739841823618107_o.jpg

 

φ

 

La droite s’agite !

Le président de l'Open Vld veut "donner la main" à Wilmès pour la formation du prochain gouvernement,  Crucke veut la reconduction de la "Suédoise" avec les Socialistes (il le faut bien car, suite à sa défaite électorale, la coalition sortante ne dispose plus de majorité parlementaire !), et la N-VA prie le PS d’engager la discussion entre partis dominants des entités fédérées !

Mais pour quel programme, à votre avis ?

Il suffit de regarder dans le rétroviseur de l'histoire politique des dernières années : de l'austérité, encore de l'austérité, toujours de l'austérité !

Sauf pour les possédants et le patronat bien sûr !

Les sacrifices salariaux à répétition, la flexibilité, le poids de la fiscalité indirecte : c'est pour le monde du travail ! Et au nom des finances publiques à "équilibrer", il y aura plus que jamais au menu des coupes budgétaires dans les services publics et la Sécu ! Quant à la lutte contre le "réchauffement climatique", considérée comme dispendieuse par ce beau monde de l’entre-soi, inutile d’y songer !

Il est urgent de préparer les mobilisations, même en cas de nouvelles élections…

 

φ

 

103468699_1685800514912385_4639122347675962794_n.jpg

 

φ

 

La presse et le monde politique s'interrogent concernant les remous internes à la FGTB, ou plus exactement ils s'inquiètent d'un possible coup de barre "à gauche" ! Car il s’agit bien plus que d’une question de personnalités, il s’agit d'impulsions à donner dans le cadre d'une lourde crise économique, financière et sociale, sur fond d'instabilité politique (toujours pas de gouvernement de plein exercice plus d'un an après le scrutin législatif !).

L'un des enjeux pour le mouvement syndical, tout le mouvement syndical, est maintenant de se positionner clairement alors que la crise sanitaire semble maîtrisée et qu'une gigantesque récession est annoncée…

Peser de tout son poids pour une véritable rupture avec l'offensive austéritaire ininterrompue des dernières décennies, ou continuer à négocier -dans le cadre d'une concertation pipée- ce qui peut l'être, en espérant vainement limiter les dégâts sociaux ?

 

φ

 

102908930_2915597311895900_9029503189602998485_n.jpg

 

φ

 

 

Le Conseil National de sécurité va se pencher prochainement sur la question des manifestations.

  « Au même titre que le CNS s’est penché sur la reprise de différentes activités sociales, culturelles, économiques, il définira prochainement des perspectives pour l’ensemble du pays en ce qui concerne l’expression publique afin d’allier la liberté d’expression aux impératifs sanitaires et la gestion de l’ordre public. »

Ils imaginent vraiment pouvoir interdire ou limiter des rassemblements alors que l’on manifeste partout dans le monde ?

 

_____

 

 

"La société existante parviendra à endiguer les forces révolutionnaires aussi longtemps qu'elle réussira à produire toujours plus "de beurre et de canons" et à berner la population à l'aide de nouvelles formes de contrôle total"

 

(Herbert MARCUSE)

 

 

herbert_marcuse.jpg

08 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 21

 

George-Louis Bouchez dénonce le bourgmestre de Bruxelles parce qu’il a "toléré" la manifestation contre le racisme (Black Lives Matter) !

Le même MR est bien discret, et pour cause, concernant le déconfinement économique, le déconfinement commercial, le déconfinement touristique ou le déconfinement scolaire !

Mais le déconfinement de la démocratie, laquelle est inséparable du droit de s'exprimer et de manifester, par exemple, lui pose problème !

Drôle de parti de la "liberté"...

 

mille sabords.jpg

 

La perspective du départ de Robert Verteneuil, suite aux câlins partagés avec le président du MR, a secoué la presse "mainstream" qui a propagé ces derniers jours la fable du grand complot ourdi par le PTB !

En réalité, ce qui est bel et bien en jeu, c'est le positionnement syndical face à la crise économique, financière et sociale qui va déferler dans les pas de la crise sanitaire !

Qui plus est, dans un contexte d'"élections sociales" qu'aucune organisation syndicale n'aime "perdre" !

Mais il n'est pas certain qu'un éventuel changement de casting suffise pour clarifier les contradictions et tensions internes qui agitent la FGTB...

 

mille sabords.jpg

 

Swissport Belgique va déposer le bilan et se déclarer en faillite.

Près de 1.500 emplois sont menacés !

Le Coronavirus est et sera le prétexte tout trouvé par les grandes entreprises et multinationales pour accélérer leurs projets de restructurations !

La vague "anti-sociale" va déferler et il n'existe pas d'autre vaccin contre celle-ci que le vaccin "anticapitaliste"...

 

96364638_3204685556229661_4902240006245974016_o.jpg

 

_____

 

 

"Il est arrivé trop souvent, aux tournants brusques de l’histoire, que des partis même avancés ne puissent, pendant plus ou moins longtemps, s’assimiler la nouvelle situation et répètent des mots d’ordre justes la veille, mais qui ont perdu tout sens aujourd’hui, qui ont perdu leur sens tout aussi ‘’soudainement’’ que l’histoire a ‘’soudainement’’ tourné."

 

(LENINE)

 

 

lénine.gif

 

06 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 20

102396787_651644542094166_4911388187802206208_n.jpg

 

 

 

Le tête-à-tête amical de Robert Verteneuil avec George-Louis Bouchez pourrait coûter au premier son mandat, selon certains échos.

Nous en saurons plus lundi, paraît-il.

Wait and see

Il est toutefois clair que ce n'est pas en pactisant avec le MR que la FGTB fera avancer ses revendications !

Un parti qui, par ailleurs, n'a jamais caché son hostilité antisyndicale et qui, avec la "Suédoise", s'est attaqué au droit de grève en imposant un système de "service minimum", notamment à la SNCB !

De plus, le Sieur Bouchez fait partie de ces libéraux qui réclament que l'on impose la "personnalité juridique" aux organisations syndicales, afin de pouvoir les sanctionner financièrement en cas d’actions combatives et ainsi les museler un peu plus !

Le "dérapage" de Verteneuil est donc inacceptable même s'il n'est sans doute pas le seul membre de l'appareil ouvert à des compromissions douteuses.

Mais en réalité, ce qui est en cause, et ce qui doit être prioritairement "éjecté", c'est la ligne de la "concertation sociale" pratiquée depuis des décennies, et qui a désarmé les syndicalistes face à l'offensive austéritaire ininterrompue menée par les différents gouvernements gagnés à la croisade néo-libérale !

Et il est douteux qu’un simple changement de casting modifie vraiment cette donne stratégique…

 

mille sabords.jpg

 

Réouverture des frontières : le ministre des affaires étrangères regrette l’inexistence d’une coordination européenne efficace et se plaint d’une "forme de concurrence touristique" entre pays !

Philippe Goffin, membre du MR, semble ainsi découvrir la réalité du capitalisme, qui s’appuie précisément sur la concurrence et la compétition dans la course aux profits contre des rivaux toujours trop nombreux !

Bienvenue dans le "monde du marché libre"

 

mille sabords.jpg

 

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres, a demandé ce vendredi à la communauté internationale de changer de cap et de prendre la nature en compte dans ses décisions, afin de "forger un avenir vert" après la pandémie du nouveau Coronavirus.

Bien.

Mais pour atteindre ce but, il faut sortir de l'économie capitaliste de l’extraction fossile qui n'a qu'un seul mobile : l'accumulation maximale de profits ! Et par conséquent, il va falloir affronter les multinationales qui prospèrent grâce à l'exploitation des êtres humains et grâce au pillage des ressources de la terre. Et il faudra également affronter tous les gouvernants qui sont à leur service !

Ce n'est pas gagné !

Une déclaration de l'ONU, de bonnes résolutions ou des pétitions ne suffiront pas pour changer les rapports de force qui sont indispensables à un véritable "changement de cap".

Il faudra surtout de puissantes mobilisations sociales et citoyennes au niveau mondial...

 

 

101746344_143024227387165_893859011571482624_n.jpg

 

_____

 

 

"Nous vivons le temps de la lenteur révolutionnaire"

 

(Dyonis MASCOLO)

 

 

dionys mascolo.jpg