Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 24

103985059_3071638912879197_4922024025893017720_o.jpg

 

φ

 

Le capitalisme financier globalisé n’a évidemment pas été emporté par la crise du Coronavirus.

L’étonnement de beaucoup concernant la poursuite des mêmes politiques est donc surprenant.

Croire que les droites et leurs alliés "sociaux-libéraux" vont changer de paradigme après trois mois de "confinement sanitaire"  est une dangereuse illusion.

Au contraire, avec la récession de grande ampleur annoncée et les finances publiques qui plongent, les politiques austéritaires au service du capital et de sa rentabilité maximale vont s’intensifier. Non seulement les pertes d’emplois seront nombreuses, mais la pression sur les salaires va s’accentuer, les exigences patronales en matière de "flexibilité du travail" vont redoubler, de nouvelles coupes dans la Sécu et les services publics vont se multiplier.

Tout sera mis en œuvre par l’oligarchie et sa caste servile pour garantir le taux de profit des possédants, en exploitant plus encore le travail et en pillant plus encore les ressources de la planète !

Ce n’est pas avec de la bonne volonté ou la négociation bienveillante de "pactes sociaux" que l’on modifiera la folle trajectoire de l’humanité, mais en changeant radicalement de cap politique !

Le mouvement Black Lives Matter, après celui des "Jeunes en lutte contre le réchauffement climatique", montre la voie : il n’y a pas d’autre alternative que les mobilisations de masse pour commencer à renverser des rapports de force jusqu’ici défavorables à une transformation anticapitaliste du monde !

Le mouvement syndical et l’ensemble des mouvements sociaux ont grandement intérêt à préparer dès maintenant les inévitables affrontements à venir !

Sous peine de déconvenues lourdes de conséquences pour notre avenir commun…

 

mille sabords.jpg

 

La candidature de Zahia Khattabi à la Cour constitutionnelle avait été recalée au Sénat.

Pas de problème par contre pour son camarade et ancien ministre écologiste, Thierry Detienne, qui lui a reçu le soutien du MR.

Sans doute que cela aide d’être un homme blanc…

 

mille sabords.jpg

 

Le prince Laurent ne voit pas comment Léopold II  "a pu faire souffrir des gens au Congo" puisqu’il n’y est "jamais allé" !

Pour son information, Staline n’a jamais été à Vorkouta, Hitler n’a jamais été à Auschwitz et Bush n’a jamais été à Bagdad.

Il doit y avoir un bug royal dans l’éducation reçue par les représentants de la monarchie !

 

_____

 

"Tout est jeté en pâture au public : oui, comment j'ai anéanti une nation d'êtres sans défense par tous les moyens criminels possibles. Pourquoi ? Pour remplir mes poches ! Pour chaque sou récolté, un viol, une mutilation, un meurtre !"

 

(Mark Twain)

 

P1180656-300x300.jpg

 

 

 

 

 

 

10 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 23

 

103268291_2439964942773005_8957162927706131979_o.jpg

 

φ

 

Saga des masques, suite et pas fin…

Les 15 millions de masques commandés par la Défense, et livrés en retard, ne respectent pas les normes de sécurité !

Durant toute cette crise sanitaire, le gouvernement aura décidément fait preuve d’une incompétence crasse.

Pas un[e] seul[e] ministre pour racheter l’autre.

Ces gouvernants sont particulièrement efficaces et zélés quand il s’agit d’imposer des cures d’austérité à la population pour permettre au Capital d’accumuler des profits !

Par contre, quand il s’agit de satisfaire les besoins sociaux ou de protéger la population, ils sont complètement à côté de leurs pompes !

D’aucuns parleront de "commissions d’enquêtes", mais ces commissions sont composées d’élus des mêmes partis et sont donc très peu  "indépendantes".

Il reste maintenant aux citoyen[ne]s à ne rien oublier et à refuser d'amnistier toute cette caste, lors de prochaines élections, par exemple…

 

mille sabords.jpg

 

 

 Raoul Hedebouw nie :  son parti n’est pas à l’origine des remous qui secouent le  "syndicat socialiste" !

Je le suis sans problème sur cette affirmation, car depuis plusieurs années, le PTB est plutôt "suiviste" par rapport au sommet syndical.

Si la FGTB devait être "noyautée" par un parti, ce serait par le PS !

Rappelons qu'il existe une "action commune socialiste" (parti, syndicat, mutualité), qui s'est d'ailleurs encore affichée spectaculairement le 1er mai dernier, et rappelons que les dirigeants syndicaux ont souvent leur carte du parti en poche. C’était le cas de Marc Goblet, prédécesseur de Verteneuil, et aujourd'hui député PS à la Chambre ! Pour sa part, Thierry Bodson, tout comme ledit Robert Verteneuil, est également membre de ce parti, même s'il fait preuve d'humour à ce sujet : "je suis affilié à une toute petite section, loin de Bruxelles" !

La FGTB est un syndicat de masse, qui compte 1,5 millions de membres, des hommes et des femmes qui viennent de tous les horizons. Il y a même beaucoup d'affiliés et de militants syndicaux qui votent, hélas, à droite !

Il faut donc arrêter avec ces fantasmes et ce complotisme qui voit la main du PTB-PVdA partout, lequel serait donc plus grand et plus fort que les Illuminati eux-mêmes !

En réalité, ce qui est en jeu aujourd'hui au sein des syndicats (c'est valable aussi pour la CSC !), c'est le positionnement à adopter dans une situation de crises (au pluriel) : continuer dans la même voie et contribuer ainsi à renforcer le "monde d'hier", ou mettre son poids dans la balance des rapports de force pour un changement d'orientation, afin de sortir du "modèle néo-libéral" qui a fait d'énormes dégâts sociaux et environnementaux...

 

mille sabords.jpg

 

 

Le secteur de l’immobilier demande lui aussi une réduction de la TVA, comme l’Horeca

A propos de TVA, on se souvient que le taux sur l’électricité  -qui concerne tout le monde !-, a été porté à 21 % par la coalition sortante, malgré les promesses pré-électorales du MR.

Ce qui pèse sur les budgets, à commencer sur ceux des plus démunis !

A quand un retour à 6 %, vous qui gouvernez, Mesdames et Messieurs, et vous qui prétendez ne pas vouloir revenir à l’ancien monde ?

 

φ

 

103470418_3009660395788885_3941168665122917675_n.jpg

 

 

09 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 22

103325013_1520175814822306_5392739841823618107_o.jpg

 

φ

 

La droite s’agite !

Le président de l'Open Vld veut "donner la main" à Wilmès pour la formation du prochain gouvernement,  Crucke veut la reconduction de la "Suédoise" avec les Socialistes (il le faut bien car, suite à sa défaite électorale, la coalition sortante ne dispose plus de majorité parlementaire !), et la N-VA prie le PS d’engager la discussion entre partis dominants des entités fédérées !

Mais pour quel programme, à votre avis ?

Il suffit de regarder dans le rétroviseur de l'histoire politique des dernières années : de l'austérité, encore de l'austérité, toujours de l'austérité !

Sauf pour les possédants et le patronat bien sûr !

Les sacrifices salariaux à répétition, la flexibilité, le poids de la fiscalité indirecte : c'est pour le monde du travail ! Et au nom des finances publiques à "équilibrer", il y aura plus que jamais au menu des coupes budgétaires dans les services publics et la Sécu ! Quant à la lutte contre le "réchauffement climatique", considérée comme dispendieuse par ce beau monde de l’entre-soi, inutile d’y songer !

Il est urgent de préparer les mobilisations, même en cas de nouvelles élections…

 

φ

 

103468699_1685800514912385_4639122347675962794_n.jpg

 

φ

 

La presse et le monde politique s'interrogent concernant les remous internes à la FGTB, ou plus exactement ils s'inquiètent d'un possible coup de barre "à gauche" ! Car il s’agit bien plus que d’une question de personnalités, il s’agit d'impulsions à donner dans le cadre d'une lourde crise économique, financière et sociale, sur fond d'instabilité politique (toujours pas de gouvernement de plein exercice plus d'un an après le scrutin législatif !).

L'un des enjeux pour le mouvement syndical, tout le mouvement syndical, est maintenant de se positionner clairement alors que la crise sanitaire semble maîtrisée et qu'une gigantesque récession est annoncée…

Peser de tout son poids pour une véritable rupture avec l'offensive austéritaire ininterrompue des dernières décennies, ou continuer à négocier -dans le cadre d'une concertation pipée- ce qui peut l'être, en espérant vainement limiter les dégâts sociaux ?

 

φ

 

102908930_2915597311895900_9029503189602998485_n.jpg

 

φ

 

 

Le Conseil National de sécurité va se pencher prochainement sur la question des manifestations.

  « Au même titre que le CNS s’est penché sur la reprise de différentes activités sociales, culturelles, économiques, il définira prochainement des perspectives pour l’ensemble du pays en ce qui concerne l’expression publique afin d’allier la liberté d’expression aux impératifs sanitaires et la gestion de l’ordre public. »

Ils imaginent vraiment pouvoir interdire ou limiter des rassemblements alors que l’on manifeste partout dans le monde ?

 

_____

 

 

"La société existante parviendra à endiguer les forces révolutionnaires aussi longtemps qu'elle réussira à produire toujours plus "de beurre et de canons" et à berner la population à l'aide de nouvelles formes de contrôle total"

 

(Herbert MARCUSE)

 

 

herbert_marcuse.jpg

08 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 21

 

George-Louis Bouchez dénonce le bourgmestre de Bruxelles parce qu’il a "toléré" la manifestation contre le racisme (Black Lives Matter) !

Le même MR est bien discret, et pour cause, concernant le déconfinement économique, le déconfinement commercial, le déconfinement touristique ou le déconfinement scolaire !

Mais le déconfinement de la démocratie, laquelle est inséparable du droit de s'exprimer et de manifester, par exemple, lui pose problème !

Drôle de parti de la "liberté"...

 

mille sabords.jpg

 

La perspective du départ de Robert Verteneuil, suite aux câlins partagés avec le président du MR, a secoué la presse "mainstream" qui a propagé ces derniers jours la fable du grand complot ourdi par le PTB !

En réalité, ce qui est bel et bien en jeu, c'est le positionnement syndical face à la crise économique, financière et sociale qui va déferler dans les pas de la crise sanitaire !

Qui plus est, dans un contexte d'"élections sociales" qu'aucune organisation syndicale n'aime "perdre" !

Mais il n'est pas certain qu'un éventuel changement de casting suffise pour clarifier les contradictions et tensions internes qui agitent la FGTB...

 

mille sabords.jpg

 

Swissport Belgique va déposer le bilan et se déclarer en faillite.

Près de 1.500 emplois sont menacés !

Le Coronavirus est et sera le prétexte tout trouvé par les grandes entreprises et multinationales pour accélérer leurs projets de restructurations !

La vague "anti-sociale" va déferler et il n'existe pas d'autre vaccin contre celle-ci que le vaccin "anticapitaliste"...

 

96364638_3204685556229661_4902240006245974016_o.jpg

 

_____

 

 

"Il est arrivé trop souvent, aux tournants brusques de l’histoire, que des partis même avancés ne puissent, pendant plus ou moins longtemps, s’assimiler la nouvelle situation et répètent des mots d’ordre justes la veille, mais qui ont perdu tout sens aujourd’hui, qui ont perdu leur sens tout aussi ‘’soudainement’’ que l’histoire a ‘’soudainement’’ tourné."

 

(LENINE)

 

 

lénine.gif

 

06 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 20

102396787_651644542094166_4911388187802206208_n.jpg

 

 

 

Le tête-à-tête amical de Robert Verteneuil avec George-Louis Bouchez pourrait coûter au premier son mandat, selon certains échos.

Nous en saurons plus lundi, paraît-il.

Wait and see

Il est toutefois clair que ce n'est pas en pactisant avec le MR que la FGTB fera avancer ses revendications !

Un parti qui, par ailleurs, n'a jamais caché son hostilité antisyndicale et qui, avec la "Suédoise", s'est attaqué au droit de grève en imposant un système de "service minimum", notamment à la SNCB !

De plus, le Sieur Bouchez fait partie de ces libéraux qui réclament que l'on impose la "personnalité juridique" aux organisations syndicales, afin de pouvoir les sanctionner financièrement en cas d’actions combatives et ainsi les museler un peu plus !

Le "dérapage" de Verteneuil est donc inacceptable même s'il n'est sans doute pas le seul membre de l'appareil ouvert à des compromissions douteuses.

Mais en réalité, ce qui est en cause, et ce qui doit être prioritairement "éjecté", c'est la ligne de la "concertation sociale" pratiquée depuis des décennies, et qui a désarmé les syndicalistes face à l'offensive austéritaire ininterrompue menée par les différents gouvernements gagnés à la croisade néo-libérale !

Et il est douteux qu’un simple changement de casting modifie vraiment cette donne stratégique…

 

mille sabords.jpg

 

Réouverture des frontières : le ministre des affaires étrangères regrette l’inexistence d’une coordination européenne efficace et se plaint d’une "forme de concurrence touristique" entre pays !

Philippe Goffin, membre du MR, semble ainsi découvrir la réalité du capitalisme, qui s’appuie précisément sur la concurrence et la compétition dans la course aux profits contre des rivaux toujours trop nombreux !

Bienvenue dans le "monde du marché libre"

 

mille sabords.jpg

 

Le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres, a demandé ce vendredi à la communauté internationale de changer de cap et de prendre la nature en compte dans ses décisions, afin de "forger un avenir vert" après la pandémie du nouveau Coronavirus.

Bien.

Mais pour atteindre ce but, il faut sortir de l'économie capitaliste de l’extraction fossile qui n'a qu'un seul mobile : l'accumulation maximale de profits ! Et par conséquent, il va falloir affronter les multinationales qui prospèrent grâce à l'exploitation des êtres humains et grâce au pillage des ressources de la terre. Et il faudra également affronter tous les gouvernants qui sont à leur service !

Ce n'est pas gagné !

Une déclaration de l'ONU, de bonnes résolutions ou des pétitions ne suffiront pas pour changer les rapports de force qui sont indispensables à un véritable "changement de cap".

Il faudra surtout de puissantes mobilisations sociales et citoyennes au niveau mondial...

 

 

101746344_143024227387165_893859011571482624_n.jpg

 

_____

 

 

"Nous vivons le temps de la lenteur révolutionnaire"

 

(Dyonis MASCOLO)

 

 

dionys mascolo.jpg

 

04 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 19

 

Robert Verteneuil et George-Louis Bouchez appellent ensemble à négocier mille sabords.jpg"un nouveau pacte social" !

Mais que va faire Verteneuil dans cette aventure ? Et qu'en pensent les instances et surtout les militantes et les militants de la FGTB ?

Evidemment, la surprise n'est pas totale. Le président de la FGTB est aussi membre du PS, et le 1er mai il s'est affiché spectaculairement avec Paul Magnette et Jean-Pascal Labille, ancien ministre représentant maintenant Solidaris !

Et Il n'aura échappé à personne, même les distraits, que le PS entretient une longue tradition de collaboration avec la droite libérale et gouverne aujourd'hui avec le MR à la Région wallonne et à la Fédération Wallonie-Bruxelles ! Mais de là à envisager un "pacte social" avec Bouchez !

Après la vague du Coronavirus, nous allons subir la vague de la crise sociale dans un contexte de conflagration économique et financière. Le patronat est déjà à l'offensive et exige de nouvelles baisses d'impôts en sa faveur, des sacrifices salariaux supplémentaires et une flexibilité accrue ! Les partis de la défunte "Suédoise", dirigée par Charles Michel, ont largement démontré leur toxicité, qui a notamment coûté très cher aux services publics, à la Sécu et au secteur des soins de santé qui ont dû affronter la tourmente du Covid-19 dans de très mauvaises conditions !

Dès lors, qu'espère "négocier" le dirigeant syndical "socialiste", le poids des chaînes ?  

Toute la stratégie de la "concertation" a été un échec au cours des dernières décennies, qui ont vu déferler sans retenue sur la population un tsunami de mesures austéritaires !

Il est urgent de changer de cap et de prendre appui sur les mobilisations sociales pour imposer une alternative qui réponde réellement aux enjeux politiques, économiques, sociaux et environnementaux de notre époque !

 

 

100750631_3033620416681047_9072213171132956672_o.jpg 

Ce n’est pas en se mettant à table avec le vibrion montois que les syndicats obtiendront un véritable refinancement de la Sécu… Ni le retour de l’âge légal de la retraite à 65 ans, ni la pension minimale à 1.500 €/net, ni le salaire minimum à 14 € net/heure, ni une revalorisation des allocations sociales, ni une réduction généralisée du temps de travail, ni un impôt sur la fortune, ni la justice fiscale, ni la suppression des avantages fiscaux aux entreprises, ni un réel refinancement des services publics, ni la fin de la traque des victimes du chômage et la suppression du statut inique de "cohabitant" !

_____

 

 

"C’est une guerre déclarée entre les Patriciens et les Plébéiens, entre les pays nantis et les pays exploités, entre les riches et les pauvres. Le but de la révolution étant de ramener au but de la société dont on s’est écarté : le bonheur commun"

 

(Gracchus BABEUF)

 

 

babeuf.jpg

03 juin 2020

Déconfinement des confinés, épisode 18

 

mille sabords.jpgLa phase 3 du "déconfinement"  est officiellement engagée ; je laisse les medias ronger leur os hebdomadaire et disserter sur les multiples détails des mesures décidées ce jour.

Ce n’est évidemment pas une surprise, mais il est à noter que le processus en cours ne remet absolument pas en question le "monde d’avant" !

Tout est seulement mis en œuvre pour revenir (progressivement bien sûr, le Coronavirus ne s’est pas volatilisé !) à "la normale".

En d’autres termes, afin que nous retournions toutes et tous produire et consommer exactement comme auparavant, afin que chacun(e) reprenne son boulot (s’il en a un, évidemment !) avec les mêmes exigences de "productivité" et de "flexibilité" (et plus encore, car il faut rattraper le temps et les bénéfices financiers "perdus", n’est-ce pas !), afin que chacun(e) retourne dépenser son argent dans les mêmes magasins pour acheter les mêmes marchandises, afin que chacun(e) retrouve les mêmes "lieux de loisirs", ou  -saison d’été oblige-  afin que chacun(e) prenne les mêmes avions pour les mêmes destinations de vacances dans les mêmes hôtels "all inclusive" !

 On a beau tendre l’oreille, on n’entend pas, dans ces conférences de presse solennelles, les gouvernants évoquer, ne fut-ce que du bout des lèvres, le "réchauffement climatique" ou la "crise écologique globale", qui ont et qui auront pourtant des conséquences bien plus dramatiques encore pour l’espèce humaine que la pandémie du Covid-19 !

D’aucuns diront peut-être que l’on ne change pas d’orientation en un claquement de doigt, qu’il faut attendre un "contexte plus favorable" ou qu’il faut simplement un "gouvernement de plein exercice" (quand et lequel ?)...

Sauf qu’il y a urgence, et une urgence vitale !

 Or, ces trois mois n’ont manifestement pas été mis à profit par les "décideurs" pour engager la moindre réflexion réelle à ce sujet, pour esquisser la moindre piste d’une rupture avec le productivisme et la croissance mortifères, ou pour tirer le moindre enseignement de cette catastrophe sanitaire !

Sans un coup de barre rapide, qui ne viendra de toute façon pas "d’en haut", nous risquons à l’avenir de regretter cette "occasion" manquée…

_____

 

 

"Dans une société raciste, il ne suffit pas d'être non raciste. Nous devons être antiracistes."

 

(Angela DAVIS)

 

 

angela1.jpg

31 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 17

 

Depuis trois mois, il est beaucoup question de "distanciation sociale" pour désigner la nécessité de garder une distance physique de 1,5 m entre les personnes. Un terme sans doute choisi pour mettre l’accent sur l’indispensable "cohésion" de la société dans la lutte contre un virus pernicieux. Ce serait donc un  "acte de solidarité" entre humains. Pourtant, depuis longtemps, il existe bel et bien une "distance sociale", ou plus exactement "anti-sociale", qui n’a nul besoin d’être  "recommandée" tant elle s’impose dans ce monde :  l’écart entre les détenteurs du capital et la grande majorité qui en est dépossédée ! 

 

100905350_568624307174626_5587586133782429696_o.jpg

 

 

Rentrée généralisée pour les maternelles, primaires et secondaires de l’enseignement. En abandonnant des mesures de sécurité jugées encore obligatoires il y a quelques jours, et qui avaient contraint les écoles à un effort d’adaptation considérable !

Soudainement, il n’y aurait donc plus de risques majeurs : parents et enseignants peuvent dorénavant dormir sur leurs deux oreilles ! Manifestement, les ministres dansent comme les  "experts" sifflent ! Il reste à espérer que l'embardée sanitaire soit évitée...

 

 

100922305_10219984143066454_8878468905807380480_n.jpg

 

 

Le nouveau président du MR aurait un énorme ego. Possible. C’est surtout un homme très à droite à la tête d’un parti de droite, ce qui ne facilitera pas un changement de cap politique des différents gouvernements dans les prochains mois !

 

 

101283408_1426844214182911_8110012974954971136_o.jpg

 

 

Ce n’est apparemment pas l’avis de beaucoup de "décideurs" !

 

95321238_2820050134783952_5647789059737649152_n.jpg

 

 

Pas de confinement du racisme aux Etats-Unis où la police peut tuer impunément, principalement les noirs ! Et le comportement de Trump les encourage plutôt à poursuivre leurs crimes !

 

101480001_1512420832264471_8866519658249846784_n.jpg

 

_____

 

 

"La principale préoccupation de la communauté noire en ce moment n’est pas de savoir si les manifestants se tiennent à un mètre ou deux de distance ou si quelques âmes désespérées volent des T-shirts ou même mettent le feu à un poste de police, mais si leurs fils, leurs maris, leurs frères et leurs pères seront assassinés par des policiers ou des aspirants policiers juste pour avoir fait une promenade, un jogging, une sortie en voiture. Ou si être noir signifie s’abriter chez soi pour le reste de sa vie parce que le virus du racisme qui infecte le pays est plus mortel que le Covid-19."

 

(Kareem ABDUL-JABBAR)

 

 

160825165904-kareem-abdul-jabbar-donald-trump-african-americans-00015109-1024x576.jpg

28 mai 2020

Guy Bedos, 1934-2020

 

"Depuis qu'ils sont au pouvoir, je n'ai jamais rien demandé aux socialistes. Et il faut leur rendre cette justice, je n'ai rien obtenu."

 

 

EZHonRKX0AE4klM.jpg

 

 

"Ca devient difficile d'être de gauche. Surtout quand on n'est pas de droite."

 

 

26 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 16

 

Pour le scientifique  Yves Van Laethem, porte-parole inter-fédéral, les choses ont changé depuis le début de l’épidémie et le débat sur "un retour généralisé à l’école est donc permis". 

Le 29 juin, peut-être ?  

Que cet "expert", qui change d'avis presque tous les jours, essaie d'abord de retrouver un minimum de cohérence ! 

Portes grandes ouvertes dans les écoles pour tous nos jeunes, alors que nous pouvons rencontrer quatre personnes au grand maximum, que la culture est strictement confinée (cinémas et théâtres), que le secteur de l'Horeca s’impatiente et que nos frontières restent fermées ?  

Comment dire…

 

mille sabords.jpg

 

Selon une note consultée par l’Echo mardi, l’Autorité de protection des données (APD) démonte point par point le projet de loi du gouvernement fédéral sur la gestion des données issues du contact tracing dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus.  

Alexandra Jaspar, présidente, de l’APD, s’y dit  "inquiète et stupéfaite du texte de loi qu’elle a examiné".  

Celui-ci prévoit notamment que le médecin traitant est obligé de communiquer les données de ses patients, ce qui par ailleurs constitue une infraction au secret médical ! 

Ils sont tellement pressés de mettre en oeuvre des projets liberticides qui renforceront encore le contrôle de la population qu'ils en oublient de mettre les formes !  

La dérive "autoritariste" n'a manifestement que faire d'un respect minimum de la "légalité"...

 

mille sabords.jpg

 

Déconfinement agité chez Dier Animal : le parti prioritairement soucieux du bien-être des animaux a exclu sa seule élue au Parlement bruxellois ! 

En cause, apparemment, des divergences politiques et un comportement peu éthique de la députée !  

C’est bête…

 

mille sabords.jpg

 

Des patrons d’hôpitaux estiment que la crise coutera au secteur hospitalier entre 5 et 7 milliards € ! 

Réaction placide de Maggie De Block : "Pas de commentaire. On discute avec les interlocuteurs. Quand on aura quelque chose à annoncer, on l’annoncera !" 

C’est essentiellement l’effondrement du volume d’actes médicaux passés et à venir qui est à l’origine de la situation : sans consultation, pas d’imagerie médicale, pas d’honoraires, pas de remboursement des opérations par l’Inami, pas de marge sur la pharmacie et les implants, alors que les frais fixes, eux, restent...

Un argument de plus qui plaide en faveur d’une Sécurité sociale forte et par conséquent largement refinancée ! 

Cela devrait être l’une des priorités d’un prochain (?) gouvernement et cela impliquerait de rompre avec les dogmes néo-libéraux.

Pas sûr que l’Open-Vld, le MR ou la N-VA applaudissent vraiment !

 

_____

 

"Ne pas pleurer, ne pas railler, ne pas détester, mais comprendre"

 

(Baruch SPINOZA)

 

 

full.jpg

 

 

 

25 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 15

99247269_10159892224687627_997942875360591872_o.jpg

 

Toujours le règne de l'incohérence !

On a ré-ouvert les écoles en rassurant élèves, parents et enseignants sur les mesures strictes de sécurité qui seraient prises : groupes réduits, gestes barrière, masques, distanciation physique et ainsi de suite !

De gros efforts de préparation et d'installation ont par ailleurs été réalisés dans les établissements.

Et maintenant, soudainement, les ministres des "entités fédérées" annoncent que l’on pourrait "assouplir" ces règles !

Mais curieusement, ces mêmes enfants/jeunes, dans le cadre familial, ne peuvent toujours voir que quatre personnes en prenant des précautions !

Et pas question évidemment d'aller voir un film ou d'aller au théâtre qui restent fermés jusqu'à nouvel ordre ! Idem pour le secteur de l'Horeca !

Y-a-t-il un pilote dans l'avion gouvernemental ?

 

mille sabords.jpg

 

"L’industrie belge" déplore un manque de respect dans la saga de la livraison de masques.

En cause, la décision (ubuesque) du gouvernement fédéral d’attribuer la commande de 15 millions de masques buccaux à l’étrange société luxembourgeoise Avrox.

Quelqu’un avait parlé de "relocalisation" de l’économie ?

 

mille sabords.jpg

 

"Si la N-VA et le PS voulaient élargir le gouvernement actuel en un gouvernement à part entière, alors mon rêve le plus fou deviendra réalité". C’est ce que le vice-premier ministre Koen Geens a déclaré lundi soir à Terzake.

Voilà donc une figure de proue d'un parti qui rêve "follement" que deux autres partis décident enfin de s'associer au sein d'un gouvernement !

Il devrait proposer au CD&V de se dissoudre et à ses membres de rejoindre la formation de Bart de Wever, histoire de clarifier le paysage politique flamand…

Derrière ces grimaces récurrentes de ce "responsable" connu pour son incapacité à enfiler correctement un masque (et à en fournir à toutes et à tous !), se cache (à peine) le projet de reconduire la "Suédoise" en y ajoutant les socialistes !

Il nous prend sans doute pour des demeurés...

 

 

100973902_10157027429336594_6970131317476294656_n.jpg

 

_____

 

"Ou bien un processus de contrôle des citoyens sur le pouvoir, ou bien un contrôle accru du pouvoir sur les citoyens"

 

(Jean-Luc MELENCHON)

 

 

melenchon lyon.jpg

 

23 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 14

 

Malgré la reprise de leur activité, la situation reste très difficile dans les commerces non alimentaires, particulièrement du côté de ceux situés dans les centres commerciaux, ressort-il d'un tour d'horizon publié samedi dans les colonnes du Soir.

Pas de quoi verser une larme si la frénésie "sur-consommatrice" reste confinée !

Hélas, cela risque de ne pas durer très longtemps…

 

mille sabords.jpg

 

Sophie Wilmès verrait bien la formation d’une "grande union" pour gouverner le pays !

Une "grande union" ? En clair la défunte "Suédoise" + les socialistes et les écologistes !

Mais pour quel programme, je vous prie ? Car il va falloir faire des choix dans l'après crise sanitaire !

A moins de continuer exactement comme auparavant (austérité, croissance des inégalités, ignorance de la crise écologique...), ce qui devient difficile pour le PS et Ecolo confrontés à la progression ininterrompue du PTB !

Quoique…

 

mille sabords.jpg

 

Une étude, réalisée par les universités de Bruxelles (VUB) et Anvers, confirme une vieille réalité : le centre de gravité politique de la Flandre se situe très à droite, et la "gauche" est très minoritaire :

VB + N-VA + CD&V + Open VLD = 68,3 % !

Groen + SPA + PvDA = 30,3 % !

Les résidus pour les "divers"...

Conséquence : il est impossible de mettre en oeuvre une "politique progressiste" dans le cadre de "l'Etat Belgique", dominé par la Flandre qui est dominée par la droite (et même la droite extrême !).

"Stratégiquement", et plus que jamais, une "alternative de gauche" passe par la concrétisation du "droit (démocratique) à l'autodétermination des peuples", en clair par l'éclatement du cadre étatique (bourgeois) "belge" !

 

mille sabords.jpg

 

En pleine pandémie du Covid-19, Trump envisagerait un essai nucléaire, le premier depuis 1992 pour les USA !

Il en a discuté avec son gouvernement, au sein duquel n’existerait pas  -pour le moment !- de consensus à ce sujet…

Nous vivons une catastrophe écologique sans précédent et d'aucuns continuent à choyer leurs joujoux nucléaires !

Histoire de pouvoir achever l'espèce humaine au cas où la "crise du dérèglement climatique" ne suffirait pas ?

 

mille sabords.jpg

 

"L’invisibilité de la pauvreté"

 

96764276_4015779871795890_5245558491929640960_n.jpg

 

_____

 

 

"La presse quotidienne et le télégraphe qui répand ses inventions en un clin d’œil dans tout le globe fabriquent plus de mythes en un jour qu’on ne pouvait en fabriquer autrefois en un siècle"

 

(Karl MARX)

 

 

marx k.jpg