Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 décembre 2015

¡Ya basta!

 

On ne va pas y échapper, on n’y échappe pas : aux traditionnelles rétrospectives d’une année qui se termine ; aux vœux les meilleurs pour une autre année qui arrive. horloge.jpg

Vœux de bonheur, de santé, de prospérité pour celles et ceux qui restent dans la tradition ; vœux de lutte, de solidarité, voire de bouleversement révolutionnaire pour celles et ceux qui veulent pimenter cette routine honnie d’un supplément d’âme «  militant ».

Mais « engagés » ou « conformistes », ces habituels souhaits ne modifieront pas la réalité.

Le monde du 1er janvier 2016 à 0h01 ne sera guère différent du monde du 31 décembre 2015 à 23h59 !

L’exploitation, l’oppression, les injustices, les guerres, le terrorisme, la violence, le racisme, l’aliénation, les crises, … continueront à peupler notre quotidien.

Et point n’est besoin de s’appeler Nostradamus pour deviner qu’il en sera encore de même dans un an !

Je ne sacrifierai donc pas aux traditionnelles postures propres à cette période anesthésiante et je ne souhaiterai strictement rien.

chaines.jpgIl appartient à chacun[e] -aujourd’hui comme demain-   à agir comme il le peut pour essayer d’avancer sur la voie d’une émancipation humaine.

« Fêtes » ou pas « fêtes »….

 

@

13:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

17 décembre 2015

La façade s'écroule (III)

façade écroulée.jpg

 

S…NCB WARS. Les cheminots et leurs organisations syndicales ont souvent fait preuve de combativité et ont toujours été le fer de lance des grèves générales interprofessionnelles ou intersectorielles (services publics). Aujourd’hui, le gouvernement, et la direction de la SNCB qui est à sa botte, veulent leur casser les reins. Comme Thatcher avait brisé le syndicat des mineurs en Grande-Bretagne en 1984. En cette période de fête, de rêves et de bons vœux, ne pourrions-nous pas souhaiter  -je n’ose écrire revendiquer pour ne pas troubler la digestion de celles et ceux qui se préparent à dévorer bientôt la sacro-sainte dinde et les marrons !-   que l’ensemble du mouvement syndical exprime sa solidarité en déposant à son tour un préavis de grève pour les 5, 6, 21, 22 et 23 janvier 2016 ? Il est maintenant temps de chasser ce gouvernement NVA-MR…

 

SALAH MEUBLE L’ACTUALITE. En politique, il faut toujours se méfier de ses propres déclarations. Le ministre de la justice, le CD&V Koen Geens, a laissé entendre que l’on aurait pu arrêter Salah Abdeslam à Molenbeek mais que cette arrestation a échoué faute de mandat de perquisition délivré pendant la nuit ! Finalement il se serait sauvé en étant caché dans une armoire en voie de déménagement, aux yeux et à la barbe des policiers qui surveillaient l’immeuble suspect  !! On se doute que cette déclaration a été commise pour justifier les mesures répressives que compte prendre ce gouvernement… Las, effet boomerang oblige, « la Belgique » se serait ainsi encore ridiculisée aux yeux du monde et de l’univers !!! Il n’y a pas que Galant ou Marghem qui se prennent les pieds dans le tapis de la communication. Aux dernières nouvelles, la NVA n’a pas encore exigé la démission de Geens. Il est vrai qu’il faudrait aussi demander celle de Jan Jambon, ministre de l’intérieur, et compagnon d’armes de Bart De Wever…

 

CA CHAUFFE. 16 degrés ce jeudi 17 décembre ! Même notre sage IRM estime que ce « phénomène est interpellant ». Le chef du « service prévisions » de cet institut précise toutefois qu’il est encore trop tôt pour déterminer si le « réchauffement climatique » est la cause de ces températures élevées en cette période de l’année ! Il faudra peut-être attendre l’arrivée de la mer du Nord à Uccle pour ouvrir les yeux à certains ?

 

dupondt chaleur.jpg

 

JUSTICE POUR TOUS ? Bernard Tapie a finalement été condamné, début décembre, à rembourser les 404 millions € versés dans le cadre du litige l’opposant au Crédit Lyonnais concernant la revente d’Adidas. On apprend maintenant que Christine Lagarde, l’actuelle directrice du FMI, sera jugée devant la Cour de justice de la République pour  «détournement de fonds publics résultant de sa négligence et commis par un tiers» dans le volet politique de cette affaire d’arbitrage controversé entre ledit Tapie et ledit Crédit Lyonnais. Et aujourd’hui, c’est Eric Zemmour qui se voit contraint par un tribunal à payer 3.000 euros d'amende pour « provocation à la haine envers les musulmans », suite à des propos au journal italien Corriere Della Sera, en octobre 2014. La Justice (ici française) commencerait-elle à faire son boulot ?

16:53 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 décembre 2015

Batailler pour des "conquis verts" !

ours polaire.jpgCOP21, c’est fini !

Ils sont (tous) venus. Ils ont (tous) vu. Ils ont (tous) vaincu… le ridicule.

Car le fameux  « sommet » a bien abouti à un « accord universel » (terminologie pompeuse déposée) et, finalement, mieux vaut une issue « positive » qu’un échec retentissant !

Cet accord est-il bon ou mauvais ? La discussion est ouverte. Ce qui a été engrangé sera-t-il réellement mis en œuvre ? Le scepticisme peut, à bon droit, être de rigueur.

Mais il n’y avait nul besoin de ce nouvel épisode de concertation planétaire pour se convaincre qu’il n’existe pas de solution structurelle à la « crise du réchauffement climatique » (et d’ailleurs à la crise systémique globale) sans rupture avec « notre » mode de production/consommation !

planisphère.jpg

Un « capitalisme vert » est une illusion. Nous n’en doutions point avant le grand raout parisien, nous n’en doutons pas au lendemain de la veille.

Pour autant, faut-il attendre une (hypothétique) « révolution socialiste mondiale » pour agir ?

Le « capitalisme social » est également une illusion ! Ce qui n’empêche pas le mouvement ouvrier de se battre depuis 150 ans, dans le cadre de ce système, pour obtenir des « avancées sociales ». De véritables « conquis sociaux » ont été arrachés grâce à des décennies de luttes, et ceux-ci perturbent le néo-libéralisme et ses relais politiques qui sont constamment à l’offensive pour les remettre en question !

Nul besoin, par conséquent, d’attendre l’avènement de  l’ « avenir radieux » tant espéré pour engager le combat pour des « conquis verts ».

Des « réformes », rouges ou vertes, ne s’opposent pas à la « révolution » ! Il faudrait d’ailleurs (re-) définir ce que pourrait signifier une « perspective révolutionnaire » au XXIème siècle, mais à chaque jour suffit sa peine…

terre brule.jpgEn attendant, batailler quotidiennement pour de meilleurs transports collectifs publics, pour le développement d'énergies renouvelables, pour la préservation des ressources naturelles, pour la relocalisation de l'économie et une autre politique de transport, pour la disparition de l'industrie de l'armement et de la publicité, ...  reste plus que jamais une nécessité incontournable.

 

@

10:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |