Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 avril 2023

"BOUQUINAGE" - 211

"Aussi important soit-il, le rapport secret reste un texte très sélectif – et superficiel – dans sa condamnation du stalinisme. Il ne remet jamais en cause aucun des grands choix du Parti depuis 1917.

À la différence du rapport Pospelov, les seules victimes mentionnées sont des dirigeants et des cadres communistes ; aucune n'appartient à la masse des citoyens soviétiques “ordinaires”. En circonscrivant le champ des répressions aux seuls communistes victimes de la “dictature personnelle” de Staline, le rapport secret élude la question cruciale : celle de la responsabilité du Parti dans son ensemble, vis-à-vis de la société soviétique.

Ce caractère sélectif apparaît aussi dans la chronologie de la “déviation stalinienne par rapport à la voie marxiste-léniniste”. Comme dans le rapport Pospelov, elle est datée de 1934. Elle exclut donc d'emblée du chapitre des crimes du stalinisme les pages les plus sombres de la collectivisation forcée des campagnes, de la “liquidation des koulaks en tant que classe” et de la grande famine de 1932-1933 qui fît, rappelons-le, 6 millions de morts."

 

 

werth.jpg

 

00:00 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

31 mars 2023

"BOUQUINAGE" - 194

"Si le spectre communiste avait eu raison des puissances du capital au terme d'une guerre civile particulièrement meurtrière, une apparition effrayante, sorte d'image inversée, reflet négatif déformé, était née de ce combat. Le communisme était hanté à son tour par un spectre, celui d'une bureaucratie qui le parasitait progressivement. Le communisme de guerre avait eu raison de la guerre, mais peut être aussi du communisme."

 

 

besancenot.jpg

30 mars 2023

"BOUQUINAGE" - 193

"Dans deux domaines capitaux, le léninisme aboutit en effet à un échec. Il n'a pas réussi à répondre aux nombreuses interrogations que pose la conquête du pouvoir politique par la classe ouvrière en système capitaliste avancé. Il n'est pas davantage parvenu à poser correctement les problèmes de construction d'une société prolétarienne. En particulier : une fois passée la période des grandes conquêtes révolutionnaires, Lénine a gravement sous-estimé l'importance de la démocratie ouvrière : il n'a pas compris à quel point était indispensable une opposition soumettant le pouvoir, quel qu'il soit, à une vigilante et incessante critique."

 

 

009294663.jpg