Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 avril 2020

La planète en folie (7)

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le secteur aéronautique belge demande au gouvernement une aide supérieure à 500 millions €.

Voilà déjà les entreprises qui tendent leur sébile à l'Etat, cet Etat tellement vilipendé par le patronat et les néo-libéraux lorsque les affaires sont florissantes !

Leur principe est connu : les bénéfices sont empochés par le "privé" mais les pertes (conséquentes) doivent absolument être "socialisées" !

avion.png

Aujourd'hui, comme en 2008 pour le secteur bancaire !

Avec au final la même conséquence : nous passerons à la caisse !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Bernie Sanders a abandonné la course à la Maison Blanche !

L'impasse d'une stratégie qui consiste à mener un combat politique majeur dans le cadre du parti démocrate, l'un des deux partis de l'establishment capitaliste US !

Sans une troisième force indépendante, sociale et écologique, aucune véritable alternative n'est envisageable !

Et en cette période de pandémie, la perspective de l'instauration d'un bon système de santé, accessible à toute la population étatsunienne, disparaît !

Reste maintenant un face-à-face entre deux candidats du système, qui fait immanquablement penser à l'élection de 2016. A la place de Clinton, ce sera donc Biden qui affrontera Trump, et le résultat risque d'être exactement le même...

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

L’hebdomadaire français Le Point, relayant le magazine Forbes, a découvert le vrai drame de cette pandémie : le 18 mars, on comptait 2 095 milliardaires sur la planète contre 2 321 le 6 mars dernier. En une douzaine de jours, et alors que les mesures de confinement strictes n'étaient pas encore la norme, le fameux classement a donc perdu 226 milliardaires ! Et de préciser, horreur, que ces chiffres ne devraient pas aller en s'améliorant !

Si vous pensiez que la catastrophe concernait d’abord les familles endeuillées ainsi que les travailleurs et soignants sans protection, vous aviez tout faux !

Le parti médiatique ne recule devant aucun sacrifice pour entretenir votre moral…

 

C0907D2.jpg

 

 

 

 

09:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

05 avril 2020

Où sommes-nous ?

92198828_10157189115177253_4193206846309269504_n.jpg

17:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

31 mars 2020

La planète en folie (6)

 

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coronavirus : 100.000 masques commandés par la Flandre sont inutilisables rapporte ce matin De Tijd.  

Chaque jour qui passe voit un épisode supplémentaire de cette "saga des masques".

Et désolé, il y a un gouvernement avec trois partis qui sont au pouvoir depuis 2014, et qui maintenant dispose de "pouvoirs spéciaux" grâce à la bienveillance de sept autres partis !  

A l’évidence, ce gouvernement devra donc rendre des comptes sur sa gestion de cette pandémie !

Cela s'appelle la "responsabilité politique"...

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

La Belgique a refusé de prendre en charge des patients italiens et néerlandais victimes du Covid-19 !

Union Européenne, vous avez dit "union" ? Décidément, dans cette Europe du fric, le "chacun pour soi" est la réponse face à une grave crise sanitaire !  

Voilà sans doute une illustration inédite du principe de la "concurrence libre et non faussée" ? 

Mais que peut-on attendre d'autre d'une construction du capitalisme, un système qui n'a pas vraiment pour mobiles la solidarité et la fraternité...

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Georges-Louis Bouchez propose de défiscaliser les heures supplémentaires dans la grande distribution ! 

Non seulement le travail est déjà extrêmement difficile et dangereux pour les salariés de ce secteur, mais en plus il faudrait encourager plus encore (par un "incitant fiscal" -favorable au patronat, pas aux finances publiques ni à la Sécu !) les "heures supplémentaires" ! 

Le "libéralisme économique" (avec sa sacro-sainte "flexibilité du travail"), parfaitement incarné par le Sieur Bouchez, dans toute sa perversité rapace...

Et de proposer au passage à celles et à ceux, actuellement privés d'un emploi, de monter à leur tour "au front" dans les magasins d’alimentation ! Avec le MR, plus que jamais, les travailleurs ne représentent rien d'autre que de la "chair à patrons" ! 

 Un aperçu de l'après crise du Covid-19… si on laisse manoeuvrer ces champions du "marché libre"...

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Anticipation et lucidité (2017 !)...




 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Humour, ou pas ? Il y a cependant toujours un ''fond de vérité'' dans ces publications qui circulent quotidiennement sur les ''réseaux sociaux'' ...

 

91383124_1346055038925699_4248176324549541888_n.jpg

90872965_3079954032055607_4535999292988456960_n.jpg

90550417_3082322421818768_7809112694388162560_n.jpg

90961866_763995544007870_9206538754351693824_n.jpg

90606965_10157785514327655_7265197370302791680_n.jpg

91510381_10157833981132655_2136782762751819776_n.jpg

91297003_10157833985062655_7913970305125580800_n.jpg

91594057_10157834058227655_4921592566241034240_n.jpg

90997298_2635511020013818_8039938234173620224_n.jpg

91386464_1853750271422282_5567728180690681856_o.jpg

91003315_506001230308250_1470821759652462592_n.jpg

91542318_10223069291266000_549228967429668864_n.jpg

91797112_2703353763228569_8909927621400199168_n.jpg

91409061_10158009605497350_2947116338432180224_n.jpg

90289947_2854314194662685_2870339357019996160_n.jpg

91007066_2690179727934565_2406519791411003392_n.jpg

91502314_10157216633448576_647493803367727104_n.jpg

91382680_10157216633573576_4257823353672302592_n.jpg

90760428_10157216633683576_3177629681339858944_n.jpg

91625856_10157216633738576_1674953785635504128_n.jpg

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

La ministre de l’Enseignement supérieur Valérie Glatigny envisage de permettre aux établissements du supérieur qui le souhaitent de prolonger l’année académique jusqu’à la mi-juillet pour rattraper les semaines de cours perdues en raison du confinement. 

La Fédération des Etudiants Francophones s’oppose à cette proposition : "de nombreux étudiants travaillent durant tout le mois de juillet pour économiser et financer leur prochaine année académique. Prolonger les cours et examens jusqu’à la mi-juillet pourrait dès lors priver ceux-ci de revenus et augmenter ainsi les situations de précarité, déjà grandissantes au sein de la population étudiante en Fédération Wallonie-Bruxelles."

Juste. On ne combat pas un système inégalitaire en ajoutant des inégalités supplémentaires !

 

C0907D2.jpg

 

11:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

23 mars 2020

La planète en folie (5)

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A écouter ou à lire d’aucuns, l’heure ne serait plus au ressassement du passé. De celui-ci, il faudrait hardiment faire table rase. Les 40 dernières années marquées par le règne autoritaire de l’austérité ne seraient plus qu’un ‘’détail’’ de l’histoire, parfaitement anodin. Qu’il conviendrait aujourd’hui d’oublier, au nom d’une indispensable ‘’union sacrée’’ !

La grave crise sanitaire actuelle devrait favoriser une ‘’remise à zéro’’ des compteurs trafiqués du ‘’despotisme de l’argent’’. Une nouvelle ère pourrait ainsi débuter, celle de la prise de conscience des turpitudes du ‘’marché libre’’, de la ‘’concurrence sans entraves’’ et du ‘’productivisme forcené’’ ; celle de l’abandon du ‘’tout aux profits’’ néo-libéral ; celle de grands bouleversements politiques subitement éclairés ; celle d’une véritable remise en cause ‘’antilibérale’’ ; bref, celle qui privilégierait l’intérêt général au détriment des intérêts particuliers d’une minorité possédante, celle qui donnerait la priorité aux humains et aux communs.

Grâce à l’électrochoc du Covid-19, tout le monde il serait enfin beau et tout le monde il serait enfin gentil !

Il faut croire que le confinement laisse vagabonder l’imagination de quelques faiseurs d’opinion et de quelques observateurs en mal d’originalité.

Mais cette commode amnésie et cette tentative de tour de passe-passe idéologique ne sont guère crédibles.

Car la réalité de la gabegie systémique se rappelle quotidiennement à notre mauvais souvenir.

Car les dominants ne sont guère disposés à jeter par-dessus bord un mode de production et d’échange qui les enrichit et assure leur domination.

Ne nous égarons pas sur les sentiers de l’illusion : demain, une fois la crise sanitaire dépassée, ils ne changeront ni de paradigme ni de logiciel. Et leur naturel reviendra au grand galop, celui d’un appât du gain effréné reposant sur l’exploitation des êtres humains et sur le pillage de la planète.

Il est donc exclu de recommander, ne fut-ce qu’une seconde, l’amnistie pour le Capital et ses larbins !

Il n’y aura pas de nouveau monde abolissant l’ancien sans de grandes mobilisations populaires, indépendantes du ‘’bon vouloir’’ des ‘’élites’’, de la condescendance des oligarchies et des bavardages de leurs porte-voix…

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

90618754_3335440779804044_993510950147457024_o.jpg

En France il y a peu ... Photo prise lors d'une manifestation du personnel médical qui réclamait des moyens supplémentaires de manière pacifique.

Ces infirmières traiteront-elles les policiers avec autant de compassion et d'empathie que celles de cette police anti-soins de santé ?

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Quelles sont les raisons qui empêchent les dépistages systématiques, se demande de manière ingénue un journaliste de notre ‘’chaîne publique’’ ?

Voyons, réfléchissons un instant.

Peut-être le néo-libéralisme (et les partis à son service), non ? Celui qui est au pouvoir depuis des lunes. Celui qui désarticule méthodiquement les services publics et la Sécu. Celui qui n'a eu de cesse de couper dans le financement des soins de santé. Celui qui a déstructuré les hôpitaux. Celui qui a refusé d'écouter les protestations répétées des personnels soignants. Celui qui a réagi tardivement au développement de la pandémie. Celui qui n'est pas capable de fournir le matériel indispensable dans les délais requis (masques). Celui qui a provoqué la pénurie des respirateurs qui oblige les hôpitaux à demander un soutien financier à... la population. Celui qui détruit la planète et qui menace notre espèce et toutes les espèces vivantes. Celui qui fait toujours passer les profits avant les êtres humains.

Oui, peut-être…

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

‘’Entre catastrophe écologique et anthropologique déjà en route et processus révolutionnaire de nouvelle génération qui tarde, une pathétique course de vitesse est engagée. La gagner ne sera pas facile mais n’a rien d’impossible. En faire très largement prendre conscience est vital. C’est l’extrême-urgence.’’

Il faudra hélas poursuivre cette ‘’course de vitesse’’ sans l’auteur de ces propos lucides, Lucien Sève, qui vient de décéder du… Coronavirus, à l’âge de 93 ans !

Avec son décès, disparaît l’un des derniers grands  ‘’philosophes marxistes’’ de France.

Sale temps pour la pensée critique…

 

C0907D2.jpg

21:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

22 mars 2020

La planète en folie (4)

 

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Belgique, France : la même tendance "destructrice" dans le secteur hospitalier, dans le cadre des mêmes politiques austéritaires "justifiées" par "l'assainissement des finances publiques" et les injonctions de la Commission européenne !

 

90511624_3583129155091726_380807623122878464_n.jpg

 

90239018_3951973924813040_7995061155984834560_n.jpg

 

Une des leçons évidentes de cette pandémie : il faut refinancer d'urgence le secteur des soins de santé et les services publics en général, il faut cesser de faire payer la facture des récessions et des "équilibres budgétaires" aux populations, il faut enfin aller chercher l'argent là où il se trouve en surabondance (dans les paradis fiscaux refuges des fraudeurs, en imposant un impôt sur les fortunes et le patrimoine, en cessant de multiplier les cadeaux fiscaux au patronat et aux multinationales, en stoppant les achats d'armes -F35 !-, etc.).

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Le gouvernement italien a finalement décidé de fermer toutes les ‘’entreprises non essentielles’’. Une décision importante, toutefois prise avec beaucoup de retard ! Et en Belgique, on attend combien de morts pour emboiter le pas à l'Italie ?

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Des journaux comme Le Monde et Le Point publient un ‘’journal du confinement’’ d’écrivaines réputées.

Sur la page Facebook de la RTBF, Christophe Bourdon, connu pour ses multiples facéties, a publié un joli pastiche de ces divagations nombrilistes en cette période de confinement (pas tout à fait) généralisé.

Littérature de crise, crise de la littérature…

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Après la Chine, voilà Cuba qui envoie des médecins en Italie pour faire face à la pandémie du Coronavirus, qui a déjà tué dans ce pays 5476 personnes (au moment d’écrire ces lignes) !

Pourquoi l’Union Européenne n’est-elle pas capable de faire ce que les méchants ‘’pays communistes’’ font ?

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

 Stanley Johnson fut l’un des premiers Britanniques à travailler comme fonctionnaire européen à Bruxelles. Il a notamment servi au Parlement européen ainsi qu’auprès de la Commission. Son fils Boris, actuel premier ministre de Grande-Bretagne, a d’ailleurs passé sa jeunesse à Bruxelles où il a appris le français. Agé aujourd’hui de 79 ans, et en désaccord avec le Brexit, le père Johnson sollicite la nationalité française ! On imagine que les repas de famille doivent être animés…

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Les premiers cas de Coronavirus ont été détectés dans la Bande de Gaza. L’ONU craint un futur désastre dans ce petit territoire de 365 km² regroupant deux millions de personnes vivant sous le blocus de l’Etat d’Israël ! Double solidarité avec le peuple palestinien qui doit déjà lutter contre une féroce politique colonialiste !

 

C0907D2.jpg

20:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

21 mars 2020

La planète en folie (3)

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des éditeurs de presse demandent à leurs journalistes de baisser leur salaire pour faire face à la crise du Coronavirus !

Un avant-goût de ce qui attend l'ensemble du monde du travail lorsqu'il faudra payer la facture de la "crise sanitaire" ?

Aucune illusion à ce sujet : l'actuel gouvernement de droite -qui bénéficie de la "confiance" d'une majorité de parlementaires qui, par ailleurs, lui ont généreusement accordé des "pouvoirs spéciaux" !-, n'ira certainement pas chercher l'argent où il se trouve ! Il sera donc imposé à la population un tour de vis austéritaire supplémentaire, pour la ''bonne cause'' du combat mené contre une pandémie et au nom de "l'unité nationale" !

Ce n'est pas parce que nous sommes confinés que la lutte des classes, elle, est confinée !

 Demain, les confrontations politiques autour des réponses à apporter aux défis et aux enjeux de notre époque, en matières sociale, environnementale ou démocratique, seront plus aigües que jamais !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

 

"Du passé faisons table rase" ?

L'inénarrable Béatrice Delvaux, éditorialiste au journal Le Soir, monte sur les barricades, ou plutôt sur son confortable fauteuil, pour encenser le gouvernement qui ferait preuve "d'autorité", ce dont auraient besoin les citoyen(ne)s ! Et de vanter au passage les déclarations d'une responsable syndicale atteinte par le virus de "l'union sacrée" et bien sûr la Commission européenne qui assouplirait généreusement ses "règles budgétaires" !

 Oubliées donc les politiques néo-libérales menées depuis des décennies par des partis au service d'une oligarchie financière en guerre contre les peuples ! Oubliés la "dérégulation" des économies, le dogme de "la concurrence libre et non faussée", l'austérité forcenée imposée aux travailleurs et aux allocataires sociaux, les privatisations à répétition, le démantèlement du secteur public, la désagrégation de la Sécu, les économies sévères tous azimuts -notamment dans les soins de santé !-, les opérations de rationalisation de l'offre hospitalière, ...

Tous ensemble, tous ensemble contre le Covid-19 !

Et ensuite, lorsqu'il faudra tirer un bilan et lorsqu'il faudra régler la note ? Je ne sais pas pourquoi, mais mon chat me glisse à l'oreille que ce touchant unanimisme forcé volera à ce moment en éclats, que le refrain "des larmes et du sang" se fera entendre bruyamment, et que la population sera priée de passer à la caisse pour "redresser notre économie" !

Car le Capital ne se caractérise pas par la sensiblerie et il n'hésite jamais à exploiter toutes les situations, à commencer par les "séquences catastrophiques", pour en retirer finalement des profits supplémentaires...

 

C0907D2.jpg

11:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

20 mars 2020

La planète en folie (2)

 

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit rappel pour les amnésiques : le gouvernement Michel-Jambon a préféré investir quatre milliards € dans des avions de guerre plutôt que dans les soins de santé ou la SNCB ! Résultat : aujourd'hui, des hôpitaux sollicitent la population pour pouvoir acheter des respirateurs ! Le monde n'est pas seulement malade du Covid-19, le monde est malade du capitalisme et de son idéologie libérale !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Le fait que les gouvernements du monde entier prennent certaines décisions  volontaristes, au demeurant incontournables, ne signifie aucunement que l’on doive les applaudir béatement ou se laisser bercer par un climat dominé par une ‘’union sacrée’’ obligée ! Il ne peut être question d’oublier leurs responsabilités dans la situation actuelle (multiplication de coupes sévères dans le domaine de la recherche, économies budgétaires sur le dos des soins de santé, rationalisation drastique des infrastructures hospitalières, dégradation des conditions de travail et du niveau de l’emploi des personnels médicaux et infirmiers, …), et il ne peut être question d’entretenir la moindre illusion sur ce qu’ils feront à nouveau, lorsque la page de la ‘’pandémie du Covid-19’’ sera tournée ! Pas une once de soutien à ces néo-libéraux de toutes obédiences, aucun renoncement à la vigilance critique, indépendance totale vis-vis de gouvernants au service des possédants !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Le gouvernement, comprenant trois partis minoritaires, a obtenu la "confiance" de la Chambre et les "pouvoirs spéciaux" demandés !  Au motif de la "crise sanitaire" et au nom de "l'unité nationale", voilà donc notre "démocratie" un peu plus mise entre parenthèses ! Avec l'appui du PS-Spa et d'Ecolo-Groen ! Et avec une position ambigüe du PTB-PVdA qui s'est "abstenu" sur la question des "pouvoirs spéciaux" !  On était en droit d'attendre une opposition claire et nette des "gauches" et l'on est contraint de regarder avec un regard désabusé ces compromissions.  Mais comment peut-on faire preuve d'une bienveillante indulgence, de la plus petite complaisance, du moindre soutien vis-à-vis des droites libérales qui n'ont cessé de déréglementer l'économie, de démolir les services publics, et de "rationaliser" les hôpitaux ?  Non seulement le Covid-19 tue, mais il sème la confusion politique... Not in my name !

 

C0907D2.jpg

14:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

19 mars 2020

La planète en folie (1)

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le capitalisme financier est incorrigible !

La Banque Centrale Européenne, aujourd'hui présidée par Christine Lagarde ex-dirigeante du FMI, va dégager 750 milliards € (!) supplémentaires pour soutenir le secteur bancaire, la monnaie européenne et "calmer le jeu sur les marchés" !

Aux Etats-Unis, en début de semaine, la Fed a acheté pour 500 milliards $ (!) de bons du Trésor !

Avec ces centaines de milliards, on pourrait largement renforcer le secteur des soins de santé au niveau mondial et lui donner largement les moyens de faire face aux pandémies, présentes et... à venir ! Mais les êtres humains ne sont pas la priorité du Capital ! Sa priorité est le sauvetage de "l'économie", c'est-à-dire la préservation de sa machine à profits ! 

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Etats-Unis, la NRA (National Rifle Association) se frotte les mains.

En effet, dans les États les plus touchés par le Covid-19, les observateurs remarquent une forte hausse du nombre d’armes vendues. C’est le cas notamment pour la Californie, New York et Washington.

Mad Max ne sera bientôt plus de la fiction !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

La pandémie de Coronavirus pousse les Etats et leurs gouvernements à prendre des mesures "fortes".

Et on note, au niveau des discours, certains "changements" spectaculaires.

Ainsi, on entend maintenant des responsables et des dirigeants politiques -qui n'ont cessé de déréglementer l'économie et de privatiser à tout va-,  vanter les mérites des "services publics" et prendre des mesures pour les "renforcer" !

En Espagne, par exemple, certains hôpitaux privés sont aujourd'hui "nationalisés" !

C'est très bien...

Mais pas d'illusion toutefois. Cela ne durera que le temps de la crise sanitaire ! Ensuite, le "naturel" capitaliste reviendra au galop et reprendra ses "droits"...

Pour rappel, en 2008, les banques ont été heureuses de recevoir l'aide des pouvoirs publics et de la collectivité. Puis, elles ont repris la main ! Avec toujours le même sacro-saint  "principe" à la clé : "socialiser les pertes (et les difficultés), privatiser les profits" !

Pour qu'une évolution conjoncturelle (dictée par une situation exceptionnelle) devienne structurelle, pour que la société reprenne le contrôle de la production, pour que les leviers économiques changent de mains, pour que la "propriété bourgeoise" (Marx) disparaisse, les mobilisations sociales et le combat politique pour une alternative radicale au capitalisme (et à son productivisme mortifère) resteront demain indispensables !

Plus que jamais...

 

C0907D2.jpg

14:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

18 mars 2020

Sidération

 

"Les sociétés en état de choc abandonnent des droits que, dans d'autres circonstances, elles auraient défendus jalousement" [Naomi Klein]

 

9782330026608-475x500-1.jpg

 

17:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

27 février 2020

Journalisme embastillé

87323140_3380969788587061_4700222298173472768_o.jpg

11:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Go Bernie, Go !

87458056_10218758216120380_3348210595332620288_n.jpg

11:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

26 mai, les jours d'après (XXVI)

 

coccinelle-mondes-gotlib-musee-judaisme-exposition.jpg

 

 

Faut-il revoter ? La question ne se pose plus car, que l’on soit un adversaire ou un partisan de ce scénario, de nouvelles élections sont maintenant inévitables. Et dans une ‘’démocratie’’, il n’y a d’ailleurs aucune raison de craindre le recours à l’électorat !

Ce n’est toutefois pas une raison pour se cacher derrière son petit doigt : un nouveau scrutin ne changera pas automatiquement la donne. Car les résultats pourraient être identiques, ou à peu près les mêmes, voire plus inquiétants encore, avec le renforcement du bloc N-VA/VB, par exemple !

Et puis, le fond de la ‘’crise’’ de ce pays, qui perdure depuis longtemps, n’est pas principalement lié aux péripéties électorales. Ce qui rend la situation complexe, c’est la coexistence de deux peuples dans un seul Etat, deux peuples qui se donnent des expressions politiques antagoniques !

Cette particularité pèse chaque fois que la formation d’un gouvernement ‘’fédéral’’ est à l’ordre du jour : deux majorités politiques différentes sont obligées de se rencontrer et de se confronter afin de dégager un ‘’accord de législature’’, ce qui implique souvent de résoudre une véritable ‘’quadrature du cercle politicienne'' !

Finalement, c’est toujours la Wallonie qui est politiquement pénalisée ! Car c’est la Flandre qui est majoritaire, c’est sa ‘’classe politique’’ qui est dominante et celle-ci est très largement de droite !

Et aujourd’hui ce centre de gravité est encore consolidé par la présence persistante d’une extrême-droite à un haut niveau !

Tant que cette problématique ne sera pas prise à la racine, c’est-à-dire sans une solution de rechange radicale qui s’appuie sur le ‘’droit à l’autodétermination des peuples’’, les difficultés persisteront, la ‘’crise de régime’’ s’approfondira  -alimentant ainsi les commentaires désabusés et sans fin des ‘’éditorialistes’’-, et les ‘’Belgicains’’ de tous les horizons  -toujours en quête d’une ‘’Belgique unie’’ de plus en plus introuvable !- continueront à vilipender les uns ou les autres ...

 

#####

  

Le patronat ne cesse de se plaindre, de la fiscalité qui serait trop lourde, du "coût du travail " qui serait trop élevé, des "contraintes administratives" qui seraient trop nombreuses, de "l'esprit d'entreprendre" qui serait systématiquement dénigré, des grèves "à répétition" qui "sabotent l'économie", de tous ces "obstacles" qui entravent la "compétitivité"...

Mais les bénéfices coulent à flots, les actionnaires touchent des dividendes sans cesse plus élevés, et des dizaines de milliards € filent vers des terres fiscalement paradisiaques sous le regard bienveillant des coalitions gouvernementales qui se suivent et se ressemblent dans leur soumission au "despotisme du marché" ! Ainsi, au cours de l’année de déclaration 2019 (revenus 2018), les entreprises belges ont transféré pas moins de 172,3 milliards €  vers les plus célèbres paradis fiscaux, rapportent l’Echo et De Tijd ce jeudi, sur la base des chiffres communiqués par l’administration fiscale.

On pourrait pourtant faire beaucoup avec cet argent : augmenter les pensions et les salaires les plus bas, revaloriser toutes les allocations sociales, instaurer la gratuité des transports collectifs, consolider la Sécu et garantir à toutes/tous l’accessibilité aux soins de santé, éliminer la pauvreté, mettre en oeuvre une véritable transition énergétique, etc.

L'argent existe donc bel et bien dans notre société. En surabondance ! Encore convient-il de faire le choix politique qui s'impose, celui d'aller le chercher pour répondre aux besoins de la population et aux enjeux climatiques ! C'est ce qui devrait prioritairement être sur la table des "négociations" pour la formation d'un gouvernement ! Allo, le PS, allo, Ecolo..

 

11:20 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |