Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 6

95097003_10158011627473186_6794871895608000512_o.jpg

mille sabords.jpg

 

Le chômage temporaire touche maintenant des centaines de milliers d’individus ! 

La FGTB a réagi en rappelant ses exigences : augmentation des allocations de remplacement (chômage, pension) à 75% du dernier salaire perçu, suppression définitive de la dégressivité, revalorisation salariale avec un salaire minimum fixé à 14 €/heure (2.300 €/mois)… 

Des revendications pertinentes, mais il serait temps également de supprimer le statut pénalisant de "cohabitant". La Sécu est un droit pour chacun(e), indépendamment de sa situation familiale !

 

mille sabords.jpg

 

90ème semaine de "grève scolaire", online par la force des choses !

95564793_1125221837845635_1064179418617872384_o.jpg

 

La crise du Coronavirus ne doit pas occulter cet enjeu clé pour le devenir de l'humanité...

 

mille sabords.jpg

 

Pour vous aider à comprendre la "règle des 4 personnes" susceptibles d’êtres reçues chez vous dès ce dimanche 10 mai :

 

95761816_10223786024144916_1041702596332486656_n.jpg

 

Bon amusement !

 

mille sabords.jpg

France, reprise des cours !

 

96067971_3222728331095088_4102937165007159296_n.jpg

Pour ce qui concerne l’Italie, l’Espagne ou le Portugal, ce sera septembre !

Sage prudence…

 

mille sabords.jpg

 

Mais oui, finalement, qui doit payer la crise ?

 

96376967_1492401900933031_1219467014926499840_o.jpg

95319447_1488918234614731_2339663939639443456_o.jpg

95696926_1491667981006423_4154811419230994432_o.jpg

95512477_1487101011463120_8600176706021490688_o.jpg

 

 

Celles et ceux qui concentrent les richesses, pas les salariés avec ou sans emploi, ni les allocataires sociaux !

 

mille sabords.jpg

 

Les surprenants "dégâts collatéraux" de la saga des masques…

 

95712329_715728525900267_1827841547492655104_n.jpg

 

SmileyFaceExerciseStressRelieversSqueezeBall-SKUspanitemprop142078-descriptionImage2.jpg

 

 

 

 

_____

 

"Quand on vous informe, on vous dit ce que vous êtes censés devoir croire. En d’autres termes, informer c’est faire circuler un mot d’ordre…..."

 

Gilles Deleuze

 


08 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 5

 

96289796_1158384364513815_6126372588311543808_o.jpg

 

Dans beaucoup de pays, la déferlante du Coronavirus a servi de prétexte pour renforcer le "pouvoir exécutif" au détriment des assemblées parlementaires, amplifiant ainsi une tendance lourde déjà à l'oeuvre depuis des années ! 

C'est évidemment vrai dans la France "macronisée"...  

Mais en Belgique, quel est encore le poids des députés face à un gouvernement (minoritaire !) qui dispose des "pouvoirs spéciaux", grâce à la complicité de partis installés de longue date dans les rouages du système ?

 

mille sabords.jpg

 

Pour Paul Magnette, la priorité est à la gestion de la crise sanitaire et pas à la formation d’un gouvernement de législature. 

Derrière le rideau de fumée du discours, le PS -et il n'est évidemment pas le seul !- ne pense au contraire qu'à la constitution du prochain gouvernement et à un retour au "pouvoir" !  

Et ne nous leurrons pas : il n'a pas hésité à gouverner avec les droites de 1988 à 2014, pour mettre en oeuvre dans la pratique des politiques largement libérales, et il n'hésitera pas demain à poursuivre dans la même voie des compromissions !  

Ce n'est d'ailleurs pas fortuit s’il a accordé des "pouvoirs spéciaux" à l'actuelle coalition MR-CD&V-Open Vld, contribuant ainsi à renforcer l'exécutif fédéral au détriment du Parlement ! 

Dès lors, la véritable question sera : comment peut-on bâtir un "monde de demain" différent avec des partis qui ont construit et défendu de manière zélée le "monde d'hier" ?

 

96545171_3282354498455404_5108002105461833728_n.jpg

 

07 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 4

 

95708400_707081923392687_798008368160571392_n.jpg

 

 

Finalement, il sera donc possible, dès le 10 mai ("Fête des mères", tiens, tiens…) d’accueillir chez soi quatre proches. A condition que ces quatre personnes soient toujours les mêmes !

Le rétropédalage du gouvernement était inévitable, vu le tollé suscité ces derniers jours par le choix de reprendre (toute) l'activité productive, de ré-ouvrir les magasins et les écoles avant d'autoriser les contacts familiaux (contre l'avis des "experts scientifiques", d'ailleurs !) !  

C'était donc devenu parfaitement intenable !  

En réalité ces gouvernants, qui recommencent en permanence la "procession d'Echternach" depuis le début de la crise, n'ont aucun mérite !  

Ils se contentent d'observer la direction du vent qui souffle...

 

mille sabords.jpg

 

 

On pourra donc revoir les membres de sa famille (ou des amis), ni trois ni cinq, mais quatre au grand maximum !  

Pour Alexandre de Croo, ce chiffre n’est pas le fruit du hasard mais le résultat d’une réflexion en profondeur… 

Ils pédalent dans la semoule depuis le début de cette pandémie ; il y a quelques jours encore, il n'était pas question de recevoir qui que ce soit et priorité était donnée au commerce ; et maintenant qu'ils ont pris cette décision avec de telles modalités chiffrées, c'est pour une bonne "raison" !  

Quel aplomb ! Combien de temps vont-ils encore se moquer de nous ?

Et à propos, les masques qui doivent être distribués à tout le monde, c'est pour la fin du XXIème siècle ?

 

mille sabords.jpg

 

 

Sortie tonitruante dans la presse de Jean Hindriks, professeur à l’UCL et membre du Think Thank Itinera (financé par le patronat flamand) :

"Il va falloir se financer par ses nationaux. Ou envisager d’autres moyens pour boucher le trou de la Sécurité sociale. Comme les sauts d’index. Pour la retraite aussi, la suppression du pécule de vacances. Ou réduire le montant des pensions. On commencera par les plus hautes, celles des fonctionnaires. La question va se poser ainsi que pour les salaires des fonctionnaires qui ont été très peu impactés par la crise".

La mérule néo-libérale est manifestement tenace !

Pour ces thuriféraires du capitalisme, le « monde d'après » devra être encore  plus socialement rétrograde et la restauration du taux de profit justifierait des politiques d'austérité forcenées : indexations escamotées, réduction des salaires, offensive contre les pensions, etc. !  

Si d'aucuns se font encore des illusions concernant les discours sirupeux d'un GL. Bouchez concernant la nécessité d'un nouveau "pacte social", il est urgent qu'ils se réveillent !

 

 

 

96144692_10220425466120920_1365159452432400384_o.jpg

 

 

13:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

06 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 3

95665508_10158695483259026_9038404318155243520_n.jpg

 

 

 

Le bourgmestre sortant de Neufchâteau, Dimitri Fourny a été mis à l’amende, ainsi que d’autres élus de sa liste, par la police locale pour non-respect des règles Covid-19.  

Il était en réunion (arrosée) avec une dizaine de personnes à la buvette du club de football de Longlier ! 

Il est vrai qu'il ne peut plus, actuellement, faire le tour des maisons de repos…

 

mille sabords.jpg

 

Les géants des télécoms et des technologies  -parmi lesquels Google, Microsoft, IBM, Vodafon, Samsung-  demandent une 5G "ouverte".

Les multinationales se fichent comme un poisson d'une pomme de la santé publique et n'envisagent même pas de prendre en considération un élémentaire principe de précaution ! 

Seules comptent les perspectives de réaliser des profits supplémentaires...

 

mille sabords.jpg 

 

 

Koen Geens, l’un des six ministres responsables des masques, avait fait rire bien du monde sur les réseaux sociaux, suite à la diffusion d’une vidéo le montrant incapable de mettre le fameux bout de tissu "recommandé". 

Il est revenu sur sa mésaventure : "Je ne pourrais pas expliquer ce qu’il s’est passé en néerlandais, alors en français" !

Il devrait essayer en espéranto…

 

mille sabords.jpg

 

 

Garderies scolaires : la ministre Caroline Désir se dit inquiète pour les échéances du 11 et du 18 mai ! 

Sauf erreur, le PS est bien représenté au "conseil national de sécurité" qui a pris la décision de relancer les commerces et ensuite de ré-ouvrir les écoles ? 

Elle devrait donc se plaindre auprès d'Elio...

 

 

95320509_542995566655299_3991628199858536448_n.jpg

 

_____

 

"Sans élections générales, sans liberté de la presse et de réunion sans entraves, sans libre affrontement d’opinions, la vie de n’importe quelle institution publique cesse, se transforme en une pseudo-vie, dans laquelle le seul élément actif qui subsiste est la bureaucratie"

 

rosa-luxemburg_DLF103388.jpg

 

 

 

05 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 2

 

Les masques étaient une denrée rare pour les hôpitaux et les travailleurs en première ligne, et on attend toujours leur distribution gratuite à l'ensemble la population...  

Mais ils sont dorénavant en vente par millions dans les "grandes surfaces" !  

Comeos prétend qu'ils seront vendus au "prix coûtant" et que le secteur n'en retirera pas des bénéfices ! 

Pourquoi alors ne pas les remettre aux "pouvoirs publics" afin qu'ils les répartissent équitablement entre toutes et tous ?

 

mille sabords.jpg

 

 

François De Smet ne tarit pas d’éloges concernant Sophie Wilmes !  

Il prépare le retour du FDF, pardon de Défi, au sein du MR ? 

Encore un effort François et tu l'auras ta récompense...

 

mille sabords.jpg

 

Aucune réponse du PS pour le moment à l’appel du pied de la N-VA. 

Qui ne dit mot consent ?

 

mille sabords.jpg

 

Pour Elio Di Rupo, il est normal que l’activité productive reprenne avant les relations entre proches ! 

Il explique ainsi, sans rire, que "la priorité est de protéger l’humain. Dans une entreprise, on peut imposer des conditions pour la reprise. Dans une famille, c’est plus compliqué." ! 

Mais qu’importe la connaissance de la réalité du terrain quand on sert fidèlement les intérêts du business depuis des décennies ! 

Pauvre ‘’gauche’’

 

mille sabords.jpg

 

La Commission Affaires sociales de la Chambre examine aujourd’hui la proposition de loi déposée par le PTB pour reconnaître  -logiquement !-  le Covid-19 comme une "maladie professionnelle".

Les syndicats réclament également une telle reconnaissance et la FGTB a d’ailleurs lancé une pétition en ligne.

Il sera intéressant de voir comment se positionnent les autres partis, et notamment Ecolo et le PS !

 

95538729_10219324893967113_1413089573763809280_n.jpg

 

 

_____

 

"Pour que la société change, il faut un changement radical dans les intérêts et les attitudes des êtres humains. La passion pour les objets de consommation doit être remplacée par la passion pour les affaires communes"

 

(Cornelius Castoriadis)

 

kastoriadis.png

04 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 1

 

"Déconfinement, jour 1", annonce audacieusement le quotidien Le Soir ! 

C’est vite écrit ! 

Il y aura "déconfinement" lorsque chacun(e) pourra revoir librement ses proches et sa famille, lorsque l'on pourra circuler sans entrave et retrouver des potes pour boire un verre ou manger un morceau, lorsque les cinémas ouvriront à nouveau leurs portes et que le secteur de la culture et des arts pourra reprendre toutes ses activités, lorsque les frontières ne seront plus fermées, etc.  

Bref, nous sommes loin, très loin, d'un véritable "déconfinement" ! 

Pour le moment, il s'agit seulement d'une fiction entretenue par les médias, destinée sans doute à "rassurer" la population !  

Mais aussi un feuilleton qui fera vendre du papier et qui nous tiendra en haleine pour une longue période encore...

 

mille sabords.jpg

 

Les dirigeants des principales formations politiques multiplient les déclarations concernant une reprise des discussions pour la formation d’un gouvernement fédéral ! Mais derrière les punchline et autres formules percutantes censées marquer les esprits, rien sur le fond. Comme toujours !  

Il serait temps que chaque parti explique clairement quelle société de "l'après pandémie" il veut construire !  

Poursuivre les mêmes dérives libérales austéritaires, celles qui ont saccagé les services publics et la Sécu, celles qui ont imposé de terribles économies au secteur hospitalier, celles qui détruisent les activités culturelles et sociales, celles qui encouragent le pillage des ressources de la planète, celles qui bloquent les salaires des travailleurs qui ont pourtant encore démontré dans cette crise combien ils étaient indispensables (ce ne sont pas les actionnaires et les CEO des entreprises -ni les ministres et députés !- qui sont en première ligne pour soigner les malades, accueillir la population dans les magasins d'alimentation ou ramasser nos déchets !) ?  

Ou une véritable alternative axée sur la défense des "biens communs", qui consolide l'indispensable sécurité sociale afin de protéger toute la population contre les aléas de la vie, qui renforce un secteur public au service de toutes et de tous, qui revalorise les professions où les salarié(e)s sont payé(e)s chichement, qui préserve enfin la biosphère et les écosystèmes (meilleurs protections contre la prolifération des agents pathogènes !), qui met fin aux inégalités sociales, qui établit une vraie justice fiscale et qui répartit la richesse produite pour éradiquer la pauvreté ?  

Nous verrons à ce moment qui peut s'associer avec qui, et je doute fort que la N-VA et les libéraux de l'agité Bouchez, cramponnés à un mode de production et de consommation ringard, celui du capitalisme et du productivisme, représentent un tant soit peu une solution de rechange !

 

mille sabords.jpg

 

 

Bart de Wever, lui, ré-affirme la nécessité d'un axe PS-N-VA, qui échafauderait notamment une refonte en profondeur de l’Etat !  

Une alliance pourtant improbable pour des raisons programmatiques, sauf… si l'un des deux partenaires putatifs bazarde ses promesses électorales !  

Ce qui n'est évidemment pas exclu dans ce pays où les partis sont passés maîtres dans l'art de faire exactement le contraire de ce qu'ils ont annoncé avant les élections !  

Nous verrons dans les propositions qui seront mises sur la table par les uns et les autres qui a véritablement tiré les enseignements de cette pandémie et qui veut relancer les vieilles politiques libérales austéritaires qui ont amplifié la catastrophe sanitaire !

 

mille sabords.jpg

 

Roberto Martinez, entraîneur des Diables Rouges, prolonge pour un salaire de 3 millions € !  

Vu le nombre de rencontres jouées, c’est du lourd ! 

Curieusement, mes amis footeux "de gauche", qui critiquent  -à juste titre !-  les rémunérations des CEO des grandes entreprises, sont peu bavards concernant les salaires hallucinants des vedettes du ballon rond…

 

mille sabords.jpg

 

Les "experts" du "centre de crise" annoncent que la pandémie durera plusieurs mois encore !  

Nous verrons. 

Mais à l’évidence, ils n'occuperont plus le devant de la scène lorsqu'il n'y aura plus de Coronavirus !  

C'est peut-être cette médiatisation destinée à disparaître qui dérange certains d'entre eux ? 

 

 

29 avril 2020

La planète en folie (12)

 

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant 26 ans, de 1988 à 2014, le PS a gouverné (avec la droite !) au fédéral. Il n'a jamais eu de véritables soucis avec la mise en oeuvre de politiques libérales austères pour les travailleurs ou les allocataires sociaux !

Ainsi, il n'a pas hésité en 1996 à voter une loi qui enferme les augmentations salariales dans un carcan ! Il n'a pas hésité à marquer son accord concernant le traficotage de notre système d'indexation ("index-santé" -sic- !) ! Il n'a pas reculé sur l'adoption du "plan global" (1993), -malgré les grandes mobilisations syndicales !-, ni sur le "pacte des générations" tout aussi contesté ! Il n'a pas hésité à lancer des processus de privatisations, à décréter des mesures "d'économies" dans la Sécu, à élaborer de nouvelles dispositions contraignantes contre les chômeurs allant jusqu'à la suppression de leurs indemnités !

Et aujourd'hui, alors que ses dirigeants expliquent que les gens devraient accepter des sacrifices suite à la crise sanitaire et à ses conséquences économiques (voir par exemple les déclarations d'un Elio Di Rupo, qui préside l'Exécutif de la Région wallonne !), ses parlementaires et ministres ne veulent pas entendre parler d'une contribution personnelle et, histoire de tenter une diversion, brandissent l'habituel épouvantail du "populisme" !

Nous prendraient-ils pour des amnésiques ?

95450293_10220341996514232_5501102908533374976_o.jpg

Décidément, le PS est toujours partie prenante du "monde d'avant" et ne propose aucune perspective sérieuse pour un "monde d'après" fondamentalement différent !

D'ailleurs, dans les semaines ou les mois qui viennent, il n'aura qu'une seule obsession : négocier une nouvelle participation gouvernementale avec le MR, l'Open Vld, le CD&V et peut-être même la N-VA !

Pas vraiment le signal d'un changement d'orientation radical !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Selon la presse, les Etats-Unis ne disposent pas des capacités de dépistage nécessaires pour le déconfinement.

Comme en Belgique, en somme… Par contre, no problemo, nous pouvons acheter leurs F35 !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Les dépenses militaires n’ont jamais été aussi élevées dans le monde depuis la fin de la Guerre froide, selon un rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri), publié ce lundi 27 avril. A l'échelle mondiale, en 2019, le total s’est élevé à 1.917 milliards de dollars (1.782 milliards d'euros), soit une progression de 3,6% sur un an. C'est la hausse la plus importante depuis 2010 ! 

Mais tous les gouvernements viendront pleurnicher, demain comme hier, et affirmer la main sur le coeur (qui "saigne" déjà énormément) qu'il n'y a pas d'argent pour le social ou pour le climat !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Le nombre de malades décédés en deux mois du nouveau Coronavirus aux États-Unis dépasse désormais celui des soldats américains tués en deux décennies lors de la guerre du Vietnam, selon le dernier comptage actualisé mardi par l’Université Johns Hopkins !

Ce qui ne perturbe pas Donald Trump. Après tout, il suffit d’un produit nettoyant pour tuer le virus !

 

94615500_2681253252110474_7426764140078694400_n.jpg

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

L’une des ministres de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles, Caroline Désir, ne peut garantir aujourd’hui une rentrée scolaire normale en… septembre 2020 !

Septembre est dans quatre mois mais ils ne sont sûrs de rien car évidemment personne ne sait où en sera la pandémie à ce moment !  

Il n'empêche que dans quelques jours, les enfants, les enseignants et le personnel d'encadrement sont conviés à reprendre le chemin de l'école, alors que le Coronavirus continue toujours son oeuvre mortifère !

Pas trop difficile de jouer à la "roulette russe" avec la vie d'autrui ?

 

95348056_10220153117729964_7400605074826723328_n.jpg

 

 

 

C0907D2.jpg

 

 

 

12:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

19 avril 2020

La planète en folie (11)

 

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En Europe, les températures ont battu des records au cours du premier trimestre 2020, et en ce mois d'avril la sécheresse s'installe déjà (un coup d'oeil sur la météo de la semaine qui vient montre que cela ne va d'ailleurs pas s'améliorer) ! La grave pandémie du Coronavirus ne doit donc pas nous faire oublier cette autre grave crise, celle "du réchauffement climatique" ! Et là aussi l'inertie et l'absence d'anticipation de nos gouvernants, tout dévoués au capitalisme forcément productiviste et à son idéologie néo-libérale, coûteront très cher aux humains !

 

94097425_1648639718652149_6300023935769509888_n.jpg

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Contrairement au personnel soignant, tout le monde n’est pas ‘’sous-équipé’’. Question de choix ‘’budgétaires’’, sans doute ! A ne pas oublier non plus pour ‘’l’après’’

 

police répression.jpg

 

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

En Belgique, comme en France ou ailleurs, d’aucuns poussent à un ‘’retour à l’école’’ pour nos enfants et nos jeunes. 

A commencer par les milieux patronaux qui veulent relancer leur machine à profits qui implique le retour de toutes et tous au boulot, ce qui est impossible si les parents ne sont pas ‘’libérés’’ de la ‘’garde’’ de leur progéniture !  

D’autres, moins cupides, mettent en avant le ’’mal-être’’ de nos jeunes ‘’confinés de force’’, le renforcement ‘’d’inégalités’’ ou le retard pédagogique qui s’accumule avec la mise à l’arrêt de l’institution scolaire.  

Personne ne nie que la situation actuelle est problématique pour beaucoup, ni qu’il existe de nombreux inconvénients à la lutte contre cette pandémie !  

Mais entre plusieurs ‘’maux’’, il faut trancher. L’humain doit être prioritaire, pas des impératifs économiques ou autres !  

Si un retour précipité à l’école entraîne une mortalité supplémentaire due au Coronavirus, celles et ceux qui auront pris cette décision de ‘’reprise’’ porteront une lourde responsabilité ! 

Et il faut être cohérent : les ‘’grands rassemblements’’ sont d’ores et déjà interdits jusqu’au… 31 août ! Le championnat de football ne reprendra pas en mai (on parle éventuellement de fin juin) alors qu’il est pourtant acquis que les matchs se joueront désormais à ‘’huit clos’’, c’est-à-dire devant zéro public ! Le Tour de France s’élancera seulement le 27 août ! Les frontières des pays voisins resteront probablement fermées aux touristes cet été !  Mais les enfants, et les adultes qui nécessairement doivent les encadrer, eux,  pourraient repartir au ‘’front sanitaire’’ dans trois semaines ? Au mépris de tout ‘’principe de précaution’’ élémentaire ?  

Certes, il y a moins d’individus dans une classe ou dans un bus que dans un festival d’été. Mais il suffit d’une personne contaminée (‘’asymptomatique’’), quelle que soit la taille du groupe humain concerné, pour que la maladie se répande à nouveau un peu plus, avec les graves conséquences que nous connaissons !  

Seul un dépistage massif permettra un retour à une vie plus ‘’normale’’. Mais aujourd’hui nous sommes loin  -très loin !-  du compte dans ce pays, avec des gouvernements qui courent après le Covid-19 et ont été incapables jusqu’ici de ‘’gérer’’ correctement cette crise !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Pertinent et percutant !

 


 

C0907D2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____

 

“Il n'y a de solide que ce qui a été pris de haute lutte”

 

Léon Trotsky

 

 

léon.jpg

09:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

16 avril 2020

La planète en folie (10)

 

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vision de "l'après" pandémie d'Elio Di Rupo, l'actuel ministre-président de la Région wallonne :

 

93503569_10222254475260375_4486806081904836608_n.jpg

 

S'il ne s'agissait que d'une sortie distraite qui ne se traduira pas dans les actes, l'on pourrait peut-être détourner le regard. Mais toute l'histoire récente démontre que le PS, au pouvoir, n'a jamais eu le moindre état d'âme pour mettre en oeuvre une politique libérale en étroite collaboration avec les partis de droite ! Inutile de rappeler ici le bilan de ses 26 années consécutives (de 1988 à 2014) au gouvernement fédéral !

Personne ne pouvait avoir d'illusion sur ce que tenteront de réaliser des partis comme la N-VA ou le MR, à savoir favoriser le retour au business as usual de "l'avant" crise du Coronavirus et imposer une terrible cure d'austérité à la population pour payer la facture de la "crise économique et financière" annoncée. Personne ne peut plus avoir d'illusion sur le positionnement de la formation de Paul Magnette dans la période qui s'ouvre !

Mieux vaut intégrer dès maintenant cette donnée afin de se préparer aux inévitables affrontements sociaux à venir...

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Maggie De Block veut une nouvelle méthode de comptage des décès pour éviter une surévaluation en Belgique !

Elle est incapable de fournir du matériel et des masques, mais maintenant elle veut lutter contre les chiffres plutôt que lutter contre la pandémie !

Comme si minimiser une statistique changeait quoi que ce soit à la gravité de la situation !

Formidable ce gouvernement "minoritaire en affaires courantes mais doté de pouvoirs spéciaux avec l'appui de 10 partis" !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Beaucoup de discussions dans la presse et sur les réseaux sociaux concernant les chiffres de la mortalité générée par le Coronavirus dans les différents pays. Avec des comparaisons naturellement controversées.

Soit.

Mais il faudrait peut-être un moment cesser de palabrer sur des statistiques !

La situation est très grave, chaque mort est un mort de trop et est source de détresse pour les familles. Que l'on se concentre sur les moyens à donner aux personnels soignants qui sont en première ligne et que l'on donne des moyens à la recherche pour mettre au point un vaccin...

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

En cette période de "confinement", nous avons tous besoin de divertissement, d'un peu d'air frais et aussi de bouffées d'oxygène "intellectuelles" !

Je suis donc occupé à relire l'autobiographie de Léon Trotsky ("Ma vie") qui, avec le "Manifeste du Parti Communiste", est l'un des livres qui a constitué un déclencheur politique au cours de mon adolescence.

 

9782072776984-475x500-1.jpg

 

Et près d'un demi-siècle plus tard, toujours la même réception enthousiaste !

Certes, c'était un autre monde, c'était une autre (terrible) époque, c'étaient d'autres acteurs et les défis actuels exigent des réponses renouvelées.

Mais quelle énergie et quelle volonté d’aller de l’avant se dégagent de ce bouquin !

 

C0907D2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

______




"Rien ne se passe comme prévu, c’est la seule chose que nous apprend le futur en devenant du passé"

(Daniel PENNAC)

 

AVT_Daniel-Pennac_7835.jpg

11:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

14 avril 2020

L'école n'est pas un laboratoire expérimental !

 

93303558_1878672138934721_4100126439624409088_n.jpg

22:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

La planète en folie (9)

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La pandémie de Coronavirus, les perturbations dans la chaîne d’approvisionnement des produits alimentaires et les mesures protectionnistes prises par les États pour juguler la propagation du Covid-19 pourraient causer une pénurie alimentaire mondiale, ont averti le 1er avril les présidents de l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et de l'Organisation mondiale de la santé. 

Conclusion ? Priorité à la "relocalisation" de la production et aux "circuits courts" !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Selon Greenpeace, le gigantesque incendie qui ravage la région de Tchernobyl (Ukraine) est maintenant très proche de la centrale ! 

Le Coronavirus est loin d’être la seule menace dans ce meilleur des mondes du XXIème siècle…

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Le "net" a de la "mémoire", paraît-il ! Tant mieux. Parce que depuis des semaines, le personnel politique et les "experts" disent tout et leur contraire ! C'est donc le moment "d'archiver" leurs multiples déclarations incohérentes pour pouvoir leur réclamer quelques "comptes" dans la phase de "l'après"...  

Mais comment peut-on expliquer leurs "approximations" répétées ?  

Trois raisons, au moins : 1°) ils paient les conséquences des politiques austéritaires "de gribouille" des dernières décennies ! 2°) ils sont coincés aujourd'hui dans un étau contradictoire, entre la nécessité de préserver les vies humaines et les pressions quotidiennes des puissants pour "relancer l'économie" au plus vite ; dès lors, ils s'efforcent de ménager la chèvre capitaliste et le chou sanitaire ! 3°) ils sont "tout simplement" dépassés par les événements !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

A écouter !


 

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

PREFACE A LA NOUVELLE EDITION DE

«L’AVENIR EN COMMUN»

 

"Ils sont responsables. Ils sont coupables. Pourtant ceux qui ont mis le monde dans cet état prétendent nous imposer encore leurs solutions aux problèmes qu’ils ont provoqués ! Nous les en croyons incapables et toujours aussi dangereux. On peut gouverner autrement avec d’autres objectifs et d’autres méthodes. Et nous voulons proclamer qu’on peut commencer à le faire à tout moment. 

C’est pourquoi notre contribution est un programme de gouvernement. Il s’agit de «L’Avenir en commun». C’est le programme proposé par «La France Insoumise» à la dernière élection présidentielle. Sa légitimité ? Il a déjà rassemblé 7 millions de voix, soit près de 20% des suffrages exprimés en 2017. Il est d’actualité. Car il n’avait pas été rédigé pour satisfaire une mode médiatique ou sacrifier à un simple un rite électoral. Il s’agissait au contraire de traduire en mesures concrètes une nouvelle vision du monde. Celle-ci est basée sur une prise de conscience écologique globale et sur la volonté de construire une société vraiment humaine faite d’entraide et de solidarité. En ce sens il prouve qu’on peut gouverner à l’inverse de ce qui s’applique sous nos yeux.  

Pourquoi l’éditons-nous à nouveau ? Parce que nous voulons répondre concrètement au rendez-vous du moment que vit notre société. Sans rien en changer, nous l’avons mis à jour sur les points trop liés à l’actualité d’alors. L’épidémie du COVID19 disloque l’économie et les systèmes politiques du monde partout où triomphaient le productivisme, le capitalisme financier et les sociétés d’inégalités brutales. Mais il existe dorénavant une volonté profonde dans notre peuple de revoir de fond en comble l’organisation et les priorités de notre société. Un bouillonnement d’idées s’amorce. Il ouvre un désir de changements radicaux. Les libéraux comptent abuser de cet appétit. Comme ils l’avaient fait après la crise financière de 2008, ils s’approprient les mots et les idées qui circulent déjà depuis longtemps et qu’ils avaient tant raillés. Ils voudraient faire croire que tout reste à inventer. Comme s’il n’y avait eu ni alertes, ni réflexions, ni propositions avant la catastrophe en cours. Encore une façon de s’amnistier de leurs terribles responsabilités !  

Et pendant que nous réfléchirions, eux pourraient mettre en place dès à présent le «monde d’après» qui leur convient. Un monde croupissant dans les inégalités sociales et les violences écologiques, un monde de contrôle généralisé, de libertés réduites, où de nouveau il faudrait tout sacrifier pour rembourser la dette des États et des entreprises financières.  

Non, messieurs-dames les puissants, ce n’est pas si simple ! Des alternatives existent. Nous en proposons une, dès à présent. Le programme «L’Avenir en commun», est en parfait état de marche. Sur maints aspects il est d’ailleurs prémonitoire. Il répond à la situation que nous vivons. Il pourrait être appliqué demain s’il le fallait. Et c’est bien cela que nous voulons signifier. Ce programme n’est pas la propriété des Insoumis. Il appartient au peuple qui l’a porté. Il est conçu pour fédérer le grand nombre des gens qui veulent vivre une vie décente en harmonie avec la nature et les autres êtres humains. Il est bon pour tous, quelles que soient son idéologie, ses convictions philosophique ou religieuse. Il propose une nouvelle France, soucieuse d’abord de l’intérêt général et des biens communs. Le peuple en serait le seul souverain veillant au salut commun en toute indépendance. Nous le versons comme contribution à tous les débats. Mais nous le proposons aussi comme une solution immédiatement applicable."

Jean-Luc Mélenchon, Président du groupe «la France Insoumise» à l’Assemblée nationale

 

https://lafranceinsoumise.fr/2020/04/13/le-monde-dapres-p...

 

C0907D2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____

 

 

"Il n'est pas possible pour un individu conscient de vivre dans une société telle que la nôtre sans vouloir la changer"

 

 (George ORWELL)

 

orwell caricature.jpg

15:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

13 avril 2020

La planète en folie (8)

philip10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joachim Coens, le président du CD&V, rêve d’un "nouveau modèle économique" après la crise du Coronovirus…

Des politiciens qui vont nous faire le coup de la "nécessité d'un grand changement", alors qu'ils sont au pouvoir depuis des décennies et qu'ils ont toujours tiré dans une seule direction austéritaire, on va en voir une multitude dans les prochaines semaines !

Nulle véritable surprise toutefois : "ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent !".

C'est donc très plaisant, aujourd'hui, de rendre hommage aux personnels soignants, par exemple. Seulement hier, quand ils étaient dans la rue pour contester les économies drastiques dans le secteur des soins de santé et pour réclamer une revalorisation de leur métier, les "excellences gouvernementales" leur répondaient que c'était exclu, au nom des "assainissements budgétaires" !

Pensent-ils sérieusement, ces "responsables" de partis, que nous sommes des poissons rouges, que nous avons tout oublié des politiques qu'ils mettent en oeuvre depuis 40 ans, que nous allons glisser leurs turpitudes répétées sous le tapis de l'histoire et que nous allons agir comme s'il ne s'était rien passé ?

Ni amnésie, ni amnistie !

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Des spécialistes avertissent : "si rien ne change, d’autres pandémies vont suivre".

A l’évidence.

Dans le cadre du capitalisme globalisé, les êtres humains saccagent la planète, détruisent les écosystèmes, menacent la biodiversité, bouleversent les cycles de la vie et continuent à s’imaginer que cela n'aura aucune conséquence !

Erreur !

Pour éviter de foncer droit dans le mur, il est indispensable -et c'est urgent !- de transformer radicalement ce mode de production et d'échange, de briser la recherche frénétique de profits toujours plus élevés, d'arrêter l'exploitation du travail et le pillage des ressources de la planète, de donner la priorité aux "biens communs" et au "mieux vivre" !

Nous sommes maintenant à la croisée des chemins et mieux vaudrait ne pas se tromper de bifurcation...

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

85 % des entreprises contrôlées ne respectent pas les règles de la distanciation sociale, rapporte la presse !

Il faut vraiment ignorer la réalité de l'activité en entreprise, et des interactions humaines qu'elle génère, pour penser qu'il est possible d'y maintenir en permanence une "distanciation sociale" !

Les gouvernants et les experts font beaucoup de discours sur le "confinement" mais ils n’ont pas mis à l'arrêt toute la production "non essentielle" !

Trop de personnes continuent à travailler et trop de personnes continuent à se déplacer pour aller travailler. Là est la première "irresponsabilité".

Mais quand le business et les profits priment sur la santé...

 

characters-philippulus-the-prophet-sm.jpg

 

Beaucoup de contributions, beaucoup d’opinions, beaucoup de suggestions… sur ce qu’il faudrait mettre en œuvre après cette crise du Coronovirus. Cela part dans tous les sens ! C’est parfois très intéressant, souvent moins.

Mais en dernière analyse, il n’existe qu’une seule et véritable question, celle du capitalisme : STOP ou ENCORE !

 

C0907D2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____

 

 

"Si construire l'avenir et dresser des plans définitifs pour l'éternité n'est pas notre affaire, ce que nous avons à réaliser dans le présent n'en est que plus évident ; je veux dire la critique radicale de tout l'ordre existant"

 

(Karl Marx, 1843)

 

 

 

Karl_Marx_1867_Hannover.jpg

12:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |