Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 mai 2020

Confinement, x jours, x films... [38]

 

a38.jpg

00:05 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

12 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 8

96686863_1496762027163685_4198073967673606144_o.jpg

 

Pour les "élites" économiques et les politiques à leur service, tout est déjà clair : il n'y aura ni "monde d'avant" ni "monde d'après", mais toujours le même monde qui exploite les humains et la nature, où les "crises" et "chocs systémiques" continueront à être payés par les peuples ! 

Notre avenir, pour ce cénacle de privilégiés ? De l'austérité, encore (plus) de l'austérité, toujours (plus) de l'austérité !  

Ce n’est évidemment pas "d’en haut"  que viendra l’indispensable changement d’orientation mais ″d’en bas″, de puissants mouvements sociaux à même de faire basculer les  ″rapports de force″.

 

mille sabords.jpg

 

Brussels Airlines va supprimer 1000 emplois ! Ryanair annonce aussi des licenciements ! 

Ce sont toujours les travailleurs qui paient les ″crises″ ! 

Les patrons et les actionnaires, eux, continueront à mettre du caviar sur leurs tartines...

 

mille sabords.jpg

 

Le patron de Lufhtansa, qui réclame 300 millions € d’aide à la Belgique et 9 milliards € à l’Allemagne (!), Carsten Spohr, ne veut pas entendre parler d’une ″immixtion des gouvernements dans la gestion de son entreprise″ !

Culotté… 

Mais pourquoi ce patronat devrait-il être complexé ? Il sait que, tôt ou tard, les gouvernants assureront toutes les conditions d’une mise en valeur satisfaisante du capital, en d’autres termes d’une hausse du taux de profit !

 

mille sabords.jpg

Liège : 1.800.000 masques qui avaient été saisis au préalable par la Justice ont été volés dans un entrepôt utilisé par les autorités judiciaires.  

Si les Etats protégeaient réellement leurs citoyen(ne)s -ce qui est en général un devoir "constitutionnel" !-, ils distribueraient gratuitement des masques à l'ensemble de la population ! 

Ceux-ci n'auraient donc plus de "valeur marchande" significative et ne feraient pas l'objet de vols ou de trafics divers !  

Mais il y a longtemps que le "processus de criminalisation" du capitalisme -sombre avatar de l'idéologie de "la concurrence libre et non faussée" et de "la loi de l'offre et la demande"- ne dérange plus des gouvernants entièrement dévoués à sa cause !

 

 

 

_____

 

 

 

"Quand tout le monde vous ment en permanence, le résultat n'est pas que vous croyez ces mensonges mais que plus personne ne croit plus rien. Un peuple qui ne peut plus rien croire ne peut se faire une opinion. Il est privé non seulement de sa capacité d'agir mais aussi de sa capacité de penser et de juger. Et avec un tel peuple, vous pouvez faire ce que vous voulez"

 

(Hannah ARENDT)

 

 

2019_12_hannah_arendt.jpg

Confinement, x jours, x films... [37]

 

a37.jpg

00:05 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

11 mai 2020

Confinement, x jours, x films... [36]

 

a36b.jpg

00:05 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

10 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 7

 

Pour Sophie Wilmès, il était devenu indispensable de permettre les retrouvailles familiales.

Ils étaient tellement convaincus de "l'urgence" qu'ils avaient pris la décision contraire et qu'il a fallu attendre ce mercredi pour un revirement !

En réalité, c'était devenu tout simplement intenable pour le politique de permettre la réouverture des commerces et la reprise plein-pot de la production tout en continuant à rejeter le moindre contact au sein des familles !

Restera maintenant à vérifier les conséquences de ce ''déconfinement'' de plus en plus large... dans deux ou trois semaines !

 

mille sabords.jpg

 

Cette petite musique qui se fait entendre de manière persistante, et qui consiste à pointer du doigt les individus qui seraient les grands responsables de l’évolution de la pandémie et de son futur destin, est assez indécente. 

Certes, maintenant que le Coronavirus est bien installé, chacun[e] doit prendre les précautions nécessaires, et la grande majorité ne rechigne d’ailleurs pas devant l’effort demandé ! 

Mais les discours “moralisateurs” matraqués à longueur de journée ont un but essentiel : que les gens intériorisent bien cette ‘’évidence’’ qu’ils sont les grands protagonistes du drame actuel, et qu’ils doivent donc s’en prendre à eux-mêmes si celui-ci persiste dans la durée ! 

En cas de ‘’rebond’’, ce sera dès lors plus aisé de faire porter le chapeau à la population ‘’lambda’’, dégageant ainsi les gouvernants de leurs lourdes responsabilités dans cette crise sanitaire ! 

Or, pour rappel, ce ne sont pas les citoyen[ne]s : 

- qui sont responsables du déboulé du Coronavirus ! 

- qui multiplient la signature de traités de ’’libre échange’’ qui organisent le “grand déménagement du monde”, et contribuent ainsi à la destruction des écosystèmes qui favorise la diffusion d’agents pathogènes et les zoonoses ! 

- qui ont ricané face aux ‘’avertissements’’ d’épidémiologistes vigilants et plaisanté au sujet d’une ‘’simple petite grippe’’ ! 

- qui ont laissé grandes ouvertes les portes des aéroports, sans le moindre contrôle, lorsque les touristes revenaient de pays déjà lourdement frappés par le Covid-19 ! 

- qui ont détruit des millions de masques alors que la pénurie de matériels de protection étaient déjà patente dans les hôpitaux ! 

- qui ont saccagé auparavant les services publics et imposé des économies drastiques (notamment) dans le secteur des soins de santé ! 

- qui ont complètement sous-estimé la tragique situation dans les maisons de repos et de soins ! 

- qui, depuis des décennies, ne donnent pas les moyens à la recherche pour travailler just in time sur des traitements et vaccins concernant les virus ! 

Pour mémoire également, lorsque toute cette nonchalance et toute cette impéritie néo-libérales des gouvernants, renforcées par l’incapacité d’organiser dès le départ un dépistage de masse, ont rendu le choix du ‘’confinement’’ incontournable, celui-ci n’a finalement jamais été que très partiel ! 

Non seulement les secteurs décrétés ‘’essentiels’’ sont resté ouverts -et à raison car tout le monde devait pouvoir continuer à s’alimenter et à se soigner correctement !-, mais de nombreuses entreprises pourtant ‘’non essentielles’’ ont poursuivi leurs activités productives ! Les contrôles effectués dans ces entreprises ont d’ailleurs démontré que plus de 75% d’entre elles ne respectaient pas les ‘’règles de protection’’ réputées ‘’obligatoires’’ ! 

Et si aujourd’hui, l’on peut revoir quelques proches (sous conditions), dès demain, pratiquement tous les commerces seront à nouveau accessibles, avant la réouverture des écoles dans une semaine !

Que l’on ne vienne donc pas nous dire fin mai/début juin qu’une (éventuelle) nouvelle vague de Coronavirus est la conséquence de la seule ‘’irresponsabilité’’ des familles ! 

Laissant ainsi les ‘’excellences ministérielles’’ dormir tranquillement sur leurs deux oreilles alors qu’elles disjonctent depuis le début, ne cessent de courir comme des coqs sans tête après la pandémie, prennent sans cesse des décisions à contre-temps, et ne parviennent toujours pas à fournir ne fût-ce qu’un seul masque à tout le monde…

 

96094919_3359340264127753_7068204052412104704_n.jpg

 

 

_____

 

"La barricade ferme la rue mais ouvre la voie"

 

(CENSIER – MAI 68)

 

Barricade-10-mai-68.jpg

Confinement, x jours, x films... [35]

 

a35.jpg

00:05 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

09 mai 2020

Déconfinement des confinés, épisode 6

95097003_10158011627473186_6794871895608000512_o.jpg

mille sabords.jpg

 

Le chômage temporaire touche maintenant des centaines de milliers d’individus ! 

La FGTB a réagi en rappelant ses exigences : augmentation des allocations de remplacement (chômage, pension) à 75% du dernier salaire perçu, suppression définitive de la dégressivité, revalorisation salariale avec un salaire minimum fixé à 14 €/heure (2.300 €/mois)… 

Des revendications pertinentes, mais il serait temps également de supprimer le statut pénalisant de "cohabitant". La Sécu est un droit pour chacun(e), indépendamment de sa situation familiale !

 

mille sabords.jpg

 

90ème semaine de "grève scolaire", online par la force des choses !

95564793_1125221837845635_1064179418617872384_o.jpg

 

La crise du Coronavirus ne doit pas occulter cet enjeu clé pour le devenir de l'humanité...

 

mille sabords.jpg

 

Pour vous aider à comprendre la "règle des 4 personnes" susceptibles d’êtres reçues chez vous dès ce dimanche 10 mai :

 

95761816_10223786024144916_1041702596332486656_n.jpg

 

Bon amusement !

 

mille sabords.jpg

France, reprise des cours !

 

96067971_3222728331095088_4102937165007159296_n.jpg

Pour ce qui concerne l’Italie, l’Espagne ou le Portugal, ce sera septembre !

Sage prudence…

 

mille sabords.jpg

 

Mais oui, finalement, qui doit payer la crise ?

 

96376967_1492401900933031_1219467014926499840_o.jpg

95319447_1488918234614731_2339663939639443456_o.jpg

95696926_1491667981006423_4154811419230994432_o.jpg

95512477_1487101011463120_8600176706021490688_o.jpg

 

 

Celles et ceux qui concentrent les richesses, pas les salariés avec ou sans emploi, ni les allocataires sociaux !

 

mille sabords.jpg

 

Les surprenants "dégâts collatéraux" de la saga des masques…

 

95712329_715728525900267_1827841547492655104_n.jpg

 

SmileyFaceExerciseStressRelieversSqueezeBall-SKUspanitemprop142078-descriptionImage2.jpg

 

 

 

 

_____

 

"Quand on vous informe, on vous dit ce que vous êtes censés devoir croire. En d’autres termes, informer c’est faire circuler un mot d’ordre…..."

 

Gilles Deleuze